avoir plus de liens ?
Pour ce faire, n'hésitez pas à aller voir les sujets ouverts par les membres ici-même. Des membres comme Lyra Livanov, Teresa Ravenscar et Aelin Rosenbach ont besoin de vous !

avoir plus de rp/d'action ?
Encore une fois, c'est très simple ! N'hésitez pas à parcourir la recherche de rp, ou encore, vous pouvez obtenir une mission ! Si ça ne vous suffit pas, vous pouvez aussi faire intervenir un pnj dans vos rps !

Découvrir les topics communs en cliquant ici !

Le staff vous souhaite de joyeuses fêtes !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture définitive
Le forum ferme définitivement ses portes ! Pour plus d'informations cliquez ici

(MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
gouvernement
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 13/12/2015
▹ Messages : 154
▹ Pseudo : cheyenne (gaïa).
▹ Avatar : Douglas Booth.
▹ Crédits : endlesslove (avatar) ; tumblr (gifs).

u.c

▹ Âge : vingt-cinq ans.
▹ Nation : Tu as été forgé par la chaleur des volcans, et marqué par les flammes. Tu es un fils du feu, un enfant d'Aleria.
▹ Daemon : Couvert d'une fourrure blanche comme la neige, et l'océan coulant dans ses yeux ; Ghost est un léopard albinos. Silencieux, et calme, il peut tout à coup sauter à la gorge d'une tierce personne. Comme toi, il est impulsif ; déchaîné. Il est le calme avant la terrible tempête.
▹ Profession : Tu es le premier-né, l'héritier de la famille Berstein. Tu es un fils du feu, et tu en gouvernes les terres. De par cette couronne, tu sèmes la terreur, récoltes la haine. Et de par ton sang, tu domines le monde, asservissant l'ennemi.
▹ Signe distinctif : Tout comme ta sœur, ton don t'a privé d'une identité en te brûlant tes phalanges. Sinon, tu as un 'H' tatoué sur le poignet gauche, le 'H' de Hybris., mais également le symbole du feu sur chacun de tes poignets.
▹ Allégeance : Uniquement à toi-même et à ton petit monde égoïste. Pourquoi choisir ? Tu te sais hypocrite, peu honnête avec toi-même. Et il y a de quoi. Méchant ou gentil ? Tu t'es toujours évertué à te mettre dans une case, or, aucune ne t'a jamais convenu.

Voir le profil de l'utilisateur

(MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:04

MURTAGH BERNSTEIN
where is my demons hide.
BURN THEM ALL
nom et prénom(s) ≈ Bernstein. À vrai dire, la profondeur de ton regard sombre, et le marron de tes cheveux peuvent tromper beaucoup de monde. Or, il s’agit bien d’un Bernstein quand on te regarde. Néanmoins, ta filiation avec cette grande famille de Aleria ne se distingue pas par la force qui émane de tes traits. Dans ton caractère affûté et directif, il est facile de discerner l’étoffe de cette maison qui ne s'est  jamais reposé sur ses lauriers, ou du moins ses acquis. Ta vivacité d’esprit, ta soif de savoir et ton tempérament ferme font de toi un digne descendant de cette famille suzeraine. Tu tires de cette affiliation une grande fierté. Tu ne renieras jamais d’où tu viens. La Nation du Feu est ta patrie, ton sang et tu tiens à prouver ta grandeur à travers tout le pays. Un vrai Bernstein, incapable de se satisfaire du grand rayonnement dont dispose sa famille. Tu veux toujours plus, et met toute ton énergie pour cela. Murtagh. Doux prénom que l'on prononce chaudement, Murtagh te correspond parfaitement, vif et alerte qui n’hésite jamais à donner ton avis, aussi affûté et dérangeant soit-il. Dans la grande lignée des Bernstein, nombreux ont été les hommes à porter ce prénom. Avec fierté, avec grandeur et avec puissance. âge, date et lieu de naissance ≈ Vingt-cinq ans. La nuit était tombée depuis longtemps, l'hiver planait silencieusement à Aleria, et une poudreuse blanche dansait au rythme d'un vent venu du Nord. Pourtant, le silence fut subitement brisé par les cris d'une femme au sein du manoir familiale qui jonchaient les hauteurs de la ville. Madame Bernstein donnait la vie. Les premiers cris du poupon se firent entendre, et toutes les horloges de la demeure s'arrêtèrent, figeant à jamais l'instant. Du moins, c'est ce que ta mère se plaît à te raconter. nation ≈ Tu as été forgé par la chaleur des volcans, et marqué par les flammes. Tu es un fils du feu, un enfant d'Aleria. Combien de fois, encore à peine assurées sur tes petites jambes, tu dévalas les marches de cette grande cité ? Située en hauteur et aux creux d'un nid verdoyant, les risques de chute ne manquaient pas pour un petit garçon. Pourtant, malgré les nombreuses blessures, tu n’as jamais réfléchi deux fois avant de recommencer à t’aventurer sur les terres que tu considérais déjà comme tiennes. Présomptueux ? N’est-ce dont pas un trait inhérent à tout bon Bernstein ? Puis en grandissant, l’intrépide petit que tu étais n’eut de cesse d’explorer cette contrée qu’il chérissait tant. Les forges que tu avais maintes fois visitées, le cerf cuit au bois dont tu t'étais tant de fois délecté ... Tout cela fait partie de toi. allégeance ≈ Uniquement à toi-même et à ton petit monde égoïste. Pourquoi choisir ? Tu te sais hypocrite, peu honnête avec toi-même. Et il y a de quoi. Méchant ou gentil ? Tu t'es toujours évertué à te mettre dans une case, or, aucune ne t'a jamais convenu. Tu es de ceux qui ôte la vie comme il respire. Tu es de ceux qui pour une raison inconnue s'est toujours tourné vers le côté dit obscur. Et tu es également de ceux, qui n'a jamais éprouvé de remords pour toutes les choses discutables qu'il a fait. La morale ferait de toi quelqu'un de mauvais. Un monstre sans aucun principe qui tuerait femme et enfant non pas pour son propre plaisir, mais pour servir tes desseins et ceux de ta famille. La morale te condamnerait sans la moindre hésitation. Mais qui a imposé cette morale au juste ? Les hommes. Êtres jonché de défaut, faut-il donc se résoudre à ce qu'ils aient raison ? Et si le monde était tourné dans l'autre sens ? Et si les gentils étaient noirs, et les mauvais blancs ? Tu t'es souvent posé cette question. Et jamais tu n'as trouvé de réponse. Bon ou mauvais. Noir ou blanc. Dans le fond, tu t'en fiches clairement. Tu te poses des questions pour essayer de comprendre ce qui ne tourne pas rond chez toi. Mais en toute franchise, qu'elle que soit ta couleur, tu ferais exactement la même chose : briser des existences, et ce, de manière injuste. Que tu sois mal vu ou non, que tu sois horrible ou pas. daemon ≈ Ghost, ton léopard albinos. Immaculé de blanc, et de quelques tâches noires, il est comme toi : silencieux, et d'un calme dangereux. métier/fonction ≈ A la tête du royaume. Tu es le premier-né, l'héritier de la famille Berstein. Tu es un fils du feu, et tu en gouvernes les terres. De par cette couronne, tu sèmes la terreur, récoltes la haine. Et de par ton sang, tu domines le monde, asservissant l'ennemi. Tu es le pouvoir, l'homme que tout le monde regarde. statut civil ≈ Célibataire. Or, tu gravites autour de deux femmes. L'une, ta propre sœur, t'a volé ton âme. Tandis que l'autre, reine de la terre, t'as volé ton cœur. orientation sexuelle ≈ Hétérosexuelle. Vénus adorées. Courbes appréciées. Tu te délectes de la gente féminine comme tu prends plaisir à 'déguster' une bonne cigarette.  signe distinctif ≈ Tout comme ta sœur, ton don t'a privé d'une identité en te brûlant tes phalanges. Sinon, tu as un 'H' tatoué sur le poignet gauche, le 'H' de Hybris., mais également le symbole du feu sur chacun de tes poignets. particularité ≈ Quand tu es prêt à perdre ton calme tout le monde le sait ; et surtout, tout le monde le voit : des éclairs apparaissent au niveau de tes mains sans que ce ne soit contrôlable pour toi. Elles te piquent la peau, à l'instar d'une menace, elles veulent sortir pour détruire. Et tu as beaucoup de mal à te contenir. Tu bouillonnes sans cesse, le mal te ronge, ta folie t'embrume l'esprit. qualités ≈ intelligent ; charmeur ; malin ; stratège ; vif ; ouvert d'esprit ; cultivé ; aventurier ; taquin ; éduqué. défauts ≈ sociopathe ; paranoïaque ; impulsif ; sournois ; violent ; caractériel ; grande gueule ; jaloux ; têtu ; tyrannique.

to know a little more about you
Tu as un jour commis l'acte suprême, la trahison absolue : un parricide. Empoisonnant à petit feu cet homme que tu as jadis appelé 'père', ta soif de pouvoir t'a conduit à commettre ton crime. Tu la voulais cette couronne, et tu trouvais ton père un peu trop plein de vie. Impatient d'obtenir ce qui te revenait de droit, tu n'as pas hésité longtemps. Une seule personne est dans la confidence : ta sœur. Et tu fais de même maintenant avec ta propre mère. Désireux de couper le cordon ombilical pour qu'une fois pour toute, le pouvoir soit tien en sa totalité.
Tu vois le mal partout. Les gens te tournent autour comme des prédateurs, prêts à te mordre à la première occasion. Tu le sais, tu le sens. Ils veulent ta peau ; ils veulent te voir tomber. Tu vois la trahison dans chaque regard ; le complot dans chaque sourire. Tu n'es pas rassuré, la peur t'entrave, et tu suffoques parfois. Et si des mauvaises langues pensent que tu es devenu paranoïaque, d'autres ont tendance à dire que tu es trop suspicieux. Qui croire ? Tu t'en fiches, n'ayant jamais pris en considération ce qu'on dit de toi. Par contre, que quelqu'un ose te le dire en te regardant dans les yeux, et tu lui montreras à quel point tu es 'fou' justement.
Pourquoi faudrait-il toujours que le monde se divise perpétuellement en deux ? Mettre les gens dans une case pour définir ce qu'ils sont ? Noir ou Blanc ? Méchant ou gentil ? Ne peut-on pas être simplement un nuancé de gris ? Toi, tu ne t'es jamais encombré à entrer dans un moule, t'évertuant à être toi-même, tu te plais à croire que tu es unique. Tu n'as jamais fait preuve d'une quelconque bravoure héroïque, n'as jamais eu l'étoffe d'un bon samaritain non plus. Cela fait-il pourtant de toi un psychopathe bon à être enfermé ? Tu ne te sens ni bon, ni méchant. Tu n'as pas trouvé un juste-milieu non plus. Tu es juste de ceux qui n'étiquettent pas les gens, de ceux qui croient au gris. Après tout, être bon ou gentil ne dépend au final que de l'endroit où on se trouve. À gauche ou à droite de la barrière ?
Tic tac, tic tac. C'est le bruit que tu fais, c'est le bruit de ta propre folie. Depuis toujours, tu es sur une pente raide, prêt à la dévaler à toute vitesse pour te fracasser contre un mur avec violence. Tu la sens en toi, elle s'est immiscée partout dans la moindre pore de ton être, et tu te retiens. Tu te retiens pour ne pas exploser, pour ne pas partir en vrille. Car tu le sais, tu es à bout. Peut-être es-tu déjà fou ?
Monstre de froideur et d'intelligence, tu restes un prince des glaces, écrasant dans ta paume le moindre sentiment, la moindre faiblesse. Tu te caches au final. Tu caches toute ta douleur ; tu caches tout ce que tu ressens vraiment. Personne ne sait à quoi s'attendre avec toi. Un sourire de ta part, prédit un avenir mortelle. Une caresse, un simple avertissement. Tu n'es que contradiction.
Tu fumes encore et toujours. Tu fumes en ouvrant les yeux le matin, tu fumes après chaque repas, après ton café, après une bonne douche, tout le temps … Et jamais il ne t'est venu à l'idée d'arrêter. Ce cancer en bâton te fait du bien, il t'apaise, atténue ta frustration, et calme tes instincts.
Excellent en duel, tu es redoutable face à un adversaire. Vif, stratégique, tu es puissant et très intelligent. Tu présentes pour beaucoup un adversaire d'intérêt et de taille. Pourtant tu restes trop sûr de toi, trop certain, tu penses que peu peuvent te vaincre.
Tu as ce qu'on appelle une mémoire eidétique. Autrement dit, mémoire photographique ou absolue. Tu as donc la faculté d'assimiler une très grande quantité d'information et à t'en souvenir dans les moindres détails des années durant.
Munit d'un charme séduisant dont tu as toujours eu connaissance, tu t'en es bien souvent servi, et ce, à des fins discutables. La fin justifie les moyens comme tu te plais souvent à le dire. Ainsi charmeur dans l'âme, tu t'es toujours senti à l'aise au milieu de la foule. Néanmoins, ne vous y méprenez pas : tu n'es pas un grand bavard. Papoter n'est pas ton fort, préférant te manifester uniquement quand tu en ressens le besoin. Par contre, si vous voulez jouer, là est une tout autre question. Joueur invétéré, taquin, et sournois, tu t'es toujours amusé, et ce, de différentes façons : les complots, les poignards dans le dos, et les filles.
Né avec le sang chaud, tu es du genre à t'énerver très vite. Tu pars au quart de tour quand on t'irrite un peu trop. De plus, tu as du mal à te contenir, c'est ce qui te fait horriblement défaut d'ailleurs ne contrôlant que partiellement tes pouvoirs. À croire que tu n'es qu'une boule de nerf qui ne réfléchit jamais. Fatale erreur. Tu es très intelligent, et malin de surcroît. Tu es un stratège hors pair ayant déjà fait à de nombreuses reprises tes preuves en planifiant les guerres que tu as menées. Malheureusement, bien souvent, tu fonces avant de réfléchir ce qui te porte préjudice.



prénom, pseudo ≈ gaïa ; cheyenne. âge ≈ 24 ans. avis sur le forum ≈ j'adore le contexte, avatar c'est mon enfance ! comment l'as tu découvert ≈ sur bazzart ! personnage ≈ () inventé () prédéfini (x) scénario  avatar ≈ douglas booth.  dernier mot ≈  love2  love2



I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ▵ ©️endlesslove.
We are each our own devil, and we make this world our hell. ▵
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t198-murtagh-fire-and-blood http://kandrakar.forumactif.be/t205-i-ve-got-blood-on-my-name-murtagh#1804
gouvernement
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 13/12/2015
▹ Messages : 154
▹ Pseudo : cheyenne (gaïa).
▹ Avatar : Douglas Booth.
▹ Crédits : endlesslove (avatar) ; tumblr (gifs).

u.c

▹ Âge : vingt-cinq ans.
▹ Nation : Tu as été forgé par la chaleur des volcans, et marqué par les flammes. Tu es un fils du feu, un enfant d'Aleria.
▹ Daemon : Couvert d'une fourrure blanche comme la neige, et l'océan coulant dans ses yeux ; Ghost est un léopard albinos. Silencieux, et calme, il peut tout à coup sauter à la gorge d'une tierce personne. Comme toi, il est impulsif ; déchaîné. Il est le calme avant la terrible tempête.
▹ Profession : Tu es le premier-né, l'héritier de la famille Berstein. Tu es un fils du feu, et tu en gouvernes les terres. De par cette couronne, tu sèmes la terreur, récoltes la haine. Et de par ton sang, tu domines le monde, asservissant l'ennemi.
▹ Signe distinctif : Tout comme ta sœur, ton don t'a privé d'une identité en te brûlant tes phalanges. Sinon, tu as un 'H' tatoué sur le poignet gauche, le 'H' de Hybris., mais également le symbole du feu sur chacun de tes poignets.
▹ Allégeance : Uniquement à toi-même et à ton petit monde égoïste. Pourquoi choisir ? Tu te sais hypocrite, peu honnête avec toi-même. Et il y a de quoi. Méchant ou gentil ? Tu t'es toujours évertué à te mettre dans une case, or, aucune ne t'a jamais convenu.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:06

in the chaos
Monsters are real. They live inside us.
Ton histoire ? Tu n'aimes pas en parler. Tu n'aimes pas dire ce que tu penses en général.  Ce n'est pas à toi d'en parler, de dire ce qui t'arrache le cœur et l'âme.  Tu te dis que ce n'est pas vraiment ton rôle. Tu te dis que ce n'est pas à toi de parler. Là où ta mère souffle prudence, tu choisis un camps, brutalement, douloureusement. Tu goûtes aux excès de pouvoir, à ton statut. Tu épouses les idées sans y croire vraiment. Égoïste, égocentrique, tu navigues en eaux troubles.

l'enfant aux huit flammes ; nation de l'eau.
Ce qu'elle était belle, là, allongée dans la neige. Tes yeux sombres la contemplaient, désireux peut-être d'y dénicher son âme. Tu aurais pu la regarder ainsi toute la nuit durant. Malgré le froid, malgré la neige, tu aurais pu rester là, si c'était avec elle. Elle te fascinait. Douce moitié. Âme jumelle. « Alors ? Comment suis-je ? » Sa voix brisa ce silence si caractéristique de Lumisol, et tu fronças les sourcils, regardant ce visage tant similaire au tien. « Les morts ne parlent pas Hybris. » Jeu enfantin, jeu morbide ; qui prit fin malheureusement lorsque vos rires chantèrent à l'unisson. Alors t'allongeant à côté d'elle, ayant cette épaisse couche de neige comme simple lit, tu regardas les étoiles, unissant ta main avec la sienne. « Dis-moi mon frère, est-ce que tu m'aimes ? » Esquissant un sourire ironique, tu constatas comme chaque jour que sa mesquinerie n'avait aucune limite. Cette question, elle te la posait souvent. Trop souvent. Comme pour se rassurer. Sauf qu'elle ne cherchait nullement à être apaisée, elle voulait juste s'assurer que rien n'avait changé depuis la veille, depuis l'avant-veille, et de l'avant-avant veille encore. Au bout de huit ans n'avait-elle toujours pas compris pour que tu sois obligé chaque jour de lui montrer amour et dévotion ? Bien sûr qu'elle l'avait compris, tu l'aurais eut sur le dos sinon. Non. La capricieuse enfant aimait juste constater que tu étais toujours son fervent chevalier. Quoi qu'il arrive, quoi qu'il en coûte. Et elle avait raison. Tu l'aimais plus que tu n'aimais tes propres parents. Tu lui vouais un culte comme elle pouvait t'aduler. Et tu savais malgré ton âge, qu'un jour, tu embraserais le ciel et la terre de ta foudre pour elle. L'amour n'était pas terrifiant, il était destructeur. « Réponds. » Ordonna-t-elle avec toute l’autorité d'une reine qu'elle n'était pas encore malheureusement. Et tu te redressas alors, t'allongeant de tout ton poids sur elle. La pureté de vos yeux s'accrocha, l'un à l'autre, et au lieu d'user de tes lèvres pour prononcer un « oui » franc, elles emprisonnèrent les siennes dans un baiser innocent. « Un jour s'il le faut, je brûlerai les mers, la terre, les gens, et même le temps pour toi. » Promesse d'un enfant. Aussi innocentes que véridiques étaient tes paroles. Tu ne le savais pas encore à cette époque, mais dès lors que la couronne embrassa le sommet de ta tête, Hybris fut presque l'épicentre de ton règne.

l'enfant aux douze flammes ; manoir Bernstein.
Elle était là au loin, partageant une conversation animée avec ta mère autour de sa porcelaine à thé. C'était elle que ton père avait choisie pour ton avenir, celle avec qui tu allais partager ta vie. Ta fiancée. Et il t'était difficile de concevoir un jour partagé quelque chose avec quelqu'un. Égoïste jusqu'au bout des ongles, tu n'as jamais vu plus loin que le bout de ton nez, et qu'on te donne le devoir de t'occuper d'une demoiselle si belle, soit-elle, t'irritait. Bien des gens savaient qu'il était mal aisé de t'agacer pourtant. Car là, tu avais envie de lui faire du mal à cette fille. Bien que ce ne soit qu'un justificatif hypocrite à tes pulsions meurtrières. Car tu le savais. Fiancée ou pas, tu avais envie de faire pas mal de chose à la donzelle, et ce, depuis que tu l'avais vu sur le seuil de ta porte. Tu avais le désir d'effacer ce sourire qu'elle arborait. Tu voulais la voir pleurer. Te complaire à la briser, et ce, de façon tout à fait injuste. Pourtant, elle ne t'avait strictement rien fait, tu ne lui avais même jamais parlé. Toutefois, elle portait en elle quelque chose de rare, quelque chose que personne ne tenait dans ses bagages dans ton entourage : l'innocence. D'une certaine manière, et d'une façon contradictoire, c'est ce qui t'amenait à la regarder. Elle t'attirait ; et t'amenais donc à vouloir l'écraser. Drôle de façon de penser, mais voilà bien des années que tu avais prouvé mainte fois ton déséquilibre certain. « Alors c'est elle que tu vas devoir engrosser ? » Sourire narquois sur le visage, le tact n'avait jamais été le fort de ta sœur jumelle. Plongé dans ta contemplation, imaginant bon nombre de façon d’abîmer la fleur qui allait porter un jour ton nom, tu ne l'avais pas entendu venir. Pourtant, tu aurais dû. Étant tous les deux, les deux faces d'une même pièce. « Ne sois pas impolie, Hybris. Tu es déjà vilaine, alors que tu ne lui as même pas dit bonjour. » Bien qu'elle soit un peu 'sauvage', elle devait faire preuve d'un minimum de tenue … Du moins, c'est ce qu'aurait dit votre mère, car toi, tu en avais cure à cet âge de l'éducation ou de l'étiquette. « Et ne la regarde pas comme ça, tu vas lui faire peur ... » Et ce petit lapin que tu avais flairé, tu voulais l'attraper.  

« Il n'y a rien de bon chez toi ... » Ta fiancée avait raison, et tu le savais. Tu ne te rappelais plus comment, ni pourquoi malheureusement, mais tu t'en souvenais par contre. Tu te souviens de cette plaisante effluve caressant subtilement ta peau, parcourant doucement tes bras pour se loger à ton cou, et terminer ensuite sa danse au sein de ton âme. Tu ne lui as jamais donné de nom à cette mystérieuse émanation, pourtant tout le monde la connaît : le mal. S'enracinant irréversiblement à l'intérieur de ton être, tu l'as sentis grandir, grandir ! De manière contradictoire, tu as toujours aimé cette sensation. Tu flirtes dangereusement avec elle. Elle te fait vibrer comme jamais. Te fais sentir vivant, et par-dessus tout puissant. Pourtant, les murmures d'une naissante conscience te viennent à l'oreille par moment. 'Ce n'est pas bien de faire ça.' 'Tu perdras ton âme'. Et là, tu te sens tirailler face à ce dilemme. Que faire ? Obéir à tes noirs desseins, et écouter la voix du paternel, ou te fier à ces chuchotements fugaces ? Cette question, tu aurais dû te la poser bien avant ; bien avant d'avoir poussé ta promise, et qu'elle finisse là inerte aux pieds des grands escaliers du manoir familiale. « Et c'est quoi être 'bon' ? » Tu ne le savais pas. Ton père ne te l'avait jamais appris. Par contre, il t'avait inculqué ceci : 'ton sang est ta loi'. Et tu l'avais voulu son livre à cette petite fille. Pourquoi avait-elle refusé de te le donner ? Cela t'aurait évité d'être gêné pour la femme de ménage qui allait sans doute passer par là … Oui, car jamais il ne t'es venu à l'esprit d'être désolé pour cette gamine. Jamais. Ce n'était pas de ta faute. Tu n'étais pas fou … Ou peut-être bien que si. Ce qui était sûr néanmoins, c'est que tu étais le fruit d'un endoctrinement. Le fruit d'une éducation bien particulière, celle d'un héritier, futur régent. La seule faute que tu as commise, c'est d'être né dans cette famille ; Bernstein. Et c'est ton patronyme qui te lava de tout ce sang. Personne ne t'a montré du doigt pour ça ; au contraire, certains t'ont même félicité. 'Le digne fils de son père' qu'on disait, et cela faisait sourire ton paternel. Ça te rendait fier. Papa était ton héros. Papa avait toujours raison.

l'enfant aux vingt et un flammes ; la révolte de Maverick Livanov.
Des hurlements. Des cris. La souffrance à l'état brute atteignit tes oreilles pour faire vibrer la moindre parcelle de ton âme. Et cette « musique », tu en es tombé amoureux dès les premières notes. Le mécanisme s'est mis en marche, à la vue des larmes de cette jeune mère, tu ne pus réprimer un sourire. C'était trop dur de résister. Le 'poison' se répandait dans tes veines, noircissant la moindre de tes cellules. Le monstre s'est éveillé. « Pi … pitié. » Pitié ? Ce mot, tes lèvres ne l'avaient jamais formulé, et ton âme ne l'avait jamais reflété non plus. Tu ne savais pas ce que c'était. Et au lieu de te faire réprimer tes pulsions, les pleurs de cette femme protégeant son enfant t'encouragèrent. Tu n'avais aucune haine pour elle. Tu ne la détestais pas. Tu ne la connaissais même pas, et son existence ne te gênait nullement. Tu t'en fichais de tout ça. Tu voulais juste le faire comme tu avais voulu de ce milk-shake au chocolat après la tuerie. Tu étais une bête, cherchant perpétuellement à répondre à ses besoins les plus primaires. Tu avais eu ce désir d'éteindre chaque suintement de vie dans son regard. Et tu voulais atteindre ce qu'elle protégeait derrière elle. Une petite fille. Stoïque, aussi raide que toutes ces statues à l'effigie de cet être du ciel, et dispersés aux quatre coins de l'église, tu la regardais de tes yeux d'un bleu menaçant. Et dans ton regard, rien ne se reflétait. Tu n'étais qu'indifférence face à cette petite pourtant fraîchement orpheline, ayant le cadavre de son seul parent à côté de ses petits pieds. « Tu sais pourquoi ta mère est morte ? » Un sursaut de l'enfant alors que ta voix brisa ce silence pesant. La peur émanait de toutes les pores de son corps, au point qu'elle en oublia même de pleurer après la perte qu'elle venait de subir. Pauvre petite. Tu aurais eu presque pitié d'elle si tu avais su comment on faisait. « Ou … Oui. ... » Le regard baissé, posé sur le sol, jamais elle n'osa rencontrer le tien ; et pour cause. Un 'monstre' vivant était en face d'elle, toi. Ignominie de la nature, tu avais l'autorité pour être juge et bourreau de cette toute petite vie, et dernièrement, tu en avais usé sur sa mère. De manière tout à fait injuste, de manière aléatoire, sur un simple coup de tête. Du moins, la raison de cette exécution n'était pas assez justifiable pour qu'elle soit condamnée devant la personnification de l'innocence. Tu n'avais pas tué qu'une femme ce jour-là, tu avais tué une pureté, une blancheur. Cette enfant. Brisant ce qu'il y avait de plus beau chez cette jeunesse éphémère, rien ne transparut sur ton visage pourtant, si ce n'est cette indifférence glaciale qui te caractérisait tant. Des regrets ? Aucun. Elle allait devoir s'habituer, ce n'était que le commencement d'une rude et - peut-être si tu en décidé ainsi -, longue existence. Car l'âme qui se cachait derrière ses grands yeux avait à jamais scellé son destin. « Pourquoi ? » Te levant, elle sursauta de nouveau. Et à défaut de reculer par peur, elle resta silencieuse, ne te répondant pas tout de suite. Esquissant alors un sourire qui prouva bel et bien que tu n'étais pas qu'une simple sculpture, tu t'avanças vers elle d'un pas lent. Tu la dominais de bien des manières ne serait-ce que par la taille pour commencer, mais aussi par la prestance. Quelle insignifiante petite chose ! Toutefois te savoir dominant dans cette situation peu glorifiante, ne te contenta que très peu. Cela t'amusait certes, mais ça ne te donnait aucun plaisir immédiat. Alors pour être aussi « égale » qu'un 'monstre' pouvait l'être devant une minuscule petite fille, tu t'abaissas, te mettant à sa hauteur. Et là, ta main se glissa sur son menton pour qu'elle lève la tête, et que ton regard rencontre le sien, si similaire. « Oui, parce nous contrôlons le vent  ... » Finit-elle par te dire.

l'enfant aux vingt-quatre flammes ; la ville d'Aleria.
Le Roi est mort, vive le Roi ! Ton père a donné son dernier souffle de vie, et comme le voulaient les mœurs et la tradition ancestrale de l'héritage ; quand un souverain mourrait, un autre naissait ; inévitablement. Ainsi, sous le regard de feue tes ancêtres, par les lois du sacre et devant les dieux, tu es devenu régent, roi des flammes. Pourtant à peine sortit de tes langes, tu n'étais encore qu'un enfant. Ta jeunesse te fit malheureusement défaut. Et par le bas peuple, on te condamna injustement. Aux yeux de certains groupuscules bien assez fous pour oser défier ta maison, ton trône, tu devais lâcher. Bouches pleines de souillure et de boue, ils avilirent alors ton blason, tes couleurs et ton nom. Impardonnable. Tu devais et allais être impitoyable. « Faisons-les taire à jamais, Murtagh. » Yeux dans les yeux, ton bras-droit te sourit, et tu acquiesças. Oui, tu n’aimais guère le bruit, le préférant au silence morbide. L'ambiance changea alors, le Conseil se tut. Votre décision était prise, et tous les visages autour de toi s’éteignirent ; caché par la nervosité ou par une excitation lugubre. Quelque chose allait se passer, quelque chose de grave, que toi et ta sœur aviez décidé, voulut. Les rebelles allaient disparaître. Les problèmes liquidés. « Mon frère, es-tu prêt ? » Prêt pour quoi exactement ? Tu n'as jamais eut besoin d'être « prêt » pour faire ce que vous alliez faire. Tout n'était question que d'une simple pulsion, et ce, depuis toujours. Se propageant comme un poison dans tes veines, elle te poussait à commettre l'impardonnable. Et il aurait été bien hypocrite que tu joues la comédie en enfilant les vêtements du garçon démuni. Tu n'avais pas peur. Tu n'avais aucune crainte. Tu ne ressentais rien, ni joie, ni frayeur, si ce n'est ton cœur battre plus fort que d'habitude. L'adrénaline. Celle qui donnait le signal à cette fameuse pulsion justement. Tu te savais peu ordinaire. Prêt à commettre le crime absolu, ton visage ne montrait pourtant aucune fébrilité. Quelque chose ne tournait pas rond chez toi. Tu le savais. « Oui, je suis prêt. » Voix nonchalante, presque ectoplasmique comme si tu étais là sans vraiment y être, tes yeux plongèrent dans ceux de ta moitié. Et en quelques heures seulement, le calme et le silence revint, n'ayant que le son des flocons s'écrasant contre les fenêtres comme douce mélodie funèbre.

« Ils sont morts ! » ; « On les as tués ! ». Combien de fois avez-vous prononcé les mots censés être interdits ? Tu ne t'en souviens plus. Par contre, tu te souviens des cris. Tu te souviens des pleurs. Tu aurais dû t'arrêter à ton premier rebelle pour montrer l'exemple, mais tu n'as pas pu. Tout simplement. Voir la vie quitter son regard t'a fait frémir, et entendre ses supplications t'a fait sourire. Voilà, la vérité. Tu as aimé ce qui s'est passé dans ce bâtiment, et tu te délectes encore aujourd'hui de chaque instant que tu as passé dedans. Tu as brisé des rêves. Tu as détruit des vies. Faucheur d'innocence, tu es devenu un acteur majeur d'un des chapitres les plus fracassants de la nation du feu, et ce, à seulement vingt-quatre ans. Des regrets ? Non, aucun. Tu as pourtant cherché ta réponse dans ce salon. « C'est quoi être 'bon' ? » Tu t'es tout de même posé la question en brûlant la chaire d'un énième insurgé. La voix de ta conscience s'est fait entendre. Qui était dans le camp des gentils et qui était dans le camp des méchants ? Tu as essayé de comprendre, d'analyser la situation au milieu de ce chaos sanguinaire, toutefois et en toute franchise, le plaisir se propagea dans tes veines et te déconnecta du monde réel. Plus de questions. Plus de pseudo-morales. Plus rien, si ce n'est cette envie de faire tomber des gens et des familles entières du bout de tes mains. Des enfants. Fils et filles de traîtres. Tu n'avais donc aucune limite ? À croire que non. Et ce n'est pas une pseudo-morale qui faisait de toi un être plus humain. Tu as essayé de t'en convaincre – tu essayes encore parfois -, mais tu sais pertinemment que tu te voiles méchamment la face.



I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ▵ ©️endlesslove.
We are each our own devil, and we make this world our hell. ▵
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t198-murtagh-fire-and-blood http://kandrakar.forumactif.be/t205-i-ve-got-blood-on-my-name-murtagh#1804
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : La douce Tessa et l'ensorcelante Maeve.
▹ Sur Aléria depuis : 09/11/2015
▹ Messages : 410
▹ Pseudo : Littlewolf (Hélène).
▹ Disponibilité : Encore un petit de libre. (2/3)
▹ Avatar : Lily Collins, la maléfique.
▹ Crédits : Avatar : schizophrenic et signature : anaëlle



▹ Âge : Vingt-cinq automnes à jouer dans les feuilles mortes. Les années qui n'enlèvent rien à sa jeunesse tant convoitée. L'âge du pouvoir malsain, des décisions irrationnelles.
▹ Nation : Les dragons n'y sont pas légende mais bien réalité, douce créature qu'elle incarne avec noblesse. Fille des flammes, naissant de l'étincelle obscure d'une nuit d'été. Le feu, la chaleur qui enserre vos âmes.
▹ Daemon : Pelage d'hiver, canines ensanglantées pour ses détracteurs. Sven, son loup polaire qui marche dans l'ombre. Féroce, toujours dans l'agitation. Le carmin, il l'aime autant que son double. Un duo meurtrier.
▹ Profession : Bras droit de son frère, rêvant du trône comme une lionne en cage.
▹ Statut civil : Volage, papillonnant d'hommes en hommes sans jamais éprouver une once de sentiment. Elle n'est que pierre qui fracasse, seul son frère mérite cet amour qui la déchire. Hybris, elle n'est qu'hymen déchiré pour le pouvoir.
▹ Don : L'électricité qui s'éparpille dans son carmin. Ses sentiments qui réclament puissance. Elle est l'éclair qui transperce les plus dociles. Entrainée depuis l'enfance, ses pupilles bleus qui annoncent l'orage.
▹ Signe distinctif : Son don qui la prive d'un sens, le toucher. Ses bouts de phalanges qui dégagent encore l'odeur de la chair brûlée. Elle n'a plus d'empreinte digitale, plus aucune identité aux yeux du monde.
▹ Allégeance : Elle ne courbe l'échine devant personne. Jumelle du régent, tirant les ficelles dans l'ombre pour un royaume de chaos. Hybris, elle croit en lui même si elle désirerait cette place qui lui revient.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:10
MON BABY TWINCEST BRO ENNEMIS AMANT AMOUR pleasee pleasee pleasee pleasee alexis alexis alexis alexis ananas ananas ananas ananas moustache moustache moustache moustache moustache joie joie joie joie joie joie joie langue2 langue2 langue2 langue2 ange ange ange ange ange2 ange2 ange2 ange2 ange2 ange2 so so so so cute cute cute cute cute cils cils cils cils cils heart heart heart heart heart heart heart heart

Tu sais déjà tout, mais BIENVENUE A TOI pleasee pleasee pleasee pleasee pleasee pleasee pleasee
Tellement hâte de lire cette fiche et de te croiser en RP pleasee pleasee pleasee pleasee pleasee

/me empêche Lucrézia d'aller sur cette fiche. IL EST A MOIIIII siffle cils




Queen
⊹ Poison qui dévore votre carmin, laissant peu de chance à la vie de reprendre son court. Elle n'est que mort, ombre dansante au coin d'un feu grégeois. Malédiction qu'elle consomme, lèvres pourpres envoûtantes qui ne demandent qu'à glisser sur des corps bientôt froids.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:14
Bienvenue cousin fire
Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : seulement celui-ci.
▹ Sur Aléria depuis : 08/12/2015
▹ Messages : 110
▹ Pseudo : sparks, laura.
▹ Disponibilité : (3/3 rps) - fermé.
▹ Avatar : phoebe tonkin.
▹ Crédits : @hepburns (avatar)



▹ Âge : vingt-huit années se sont déjà écoulées depuis sa naissance.
▹ Nation : la terre, sa force s'imprègne dans ses veines et fortifie ses idées, lucrézia donnerait sa vie pour sa nation. elle fait de son mieux pour redorer le blason des darsonval, pour redresser cette nation semblant vaincue.
▹ Daemon : un aigle, il domine de ses ailes majestueuses, il envoûte et chasse, il s'agit d'un prédateur.
▹ Profession : régente de la nation de la terre, lucrézia règne dorénavant sur le royaume, elle compte bien tout changer et attend patiemment de voir ses adversaires faillir.
▹ Statut civil : célibataire, ses idées sont bien loin de son coeur et pourtant elle se consume doucement.
▹ Don : depuis ses quinze ans la jeune femme maitrise le metalbending.
▹ Signe distinctif : lucrézia crie vengeance, ses yeux sont en flammes, sa passion ardente l'embrase et ses idéaux se consument.
▹ Allégeance : au contraire de ses parents ses désirs se tournent petit à petit en faveur de la rébellion, elle n'a cependant pas encore osé franchir le pas la séparant de cette dernière.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:19
Hybris Bernstein a écrit:
/me empêche Lucrézia d'aller sur cette fiche.   IL EST A MOIIIII siffle cils
TSSS. VAS-T-EN VIPÈRE. moustache ( love love love love love love love )
Je. Ce début de fiche mon dieu, ta plume, je meurs voilà. face je suis tellement contente que quelqu'un tente Mumu si tu savais, j'ai tellement hâte de rp et de développer notre lien ohmagad. joie
MULU ET LULU SONT DANS LA PLACE. amouur amouur amouur amouur


    you can see it in her eyes
    she'll kill them if they try to
    send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t128-she-shoots-to-kill-and-aims-to-please http://kandrakar.forumactif.be/t161-ignite-my-love-ignite
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : La douce Tessa et l'ensorcelante Maeve.
▹ Sur Aléria depuis : 09/11/2015
▹ Messages : 410
▹ Pseudo : Littlewolf (Hélène).
▹ Disponibilité : Encore un petit de libre. (2/3)
▹ Avatar : Lily Collins, la maléfique.
▹ Crédits : Avatar : schizophrenic et signature : anaëlle



▹ Âge : Vingt-cinq automnes à jouer dans les feuilles mortes. Les années qui n'enlèvent rien à sa jeunesse tant convoitée. L'âge du pouvoir malsain, des décisions irrationnelles.
▹ Nation : Les dragons n'y sont pas légende mais bien réalité, douce créature qu'elle incarne avec noblesse. Fille des flammes, naissant de l'étincelle obscure d'une nuit d'été. Le feu, la chaleur qui enserre vos âmes.
▹ Daemon : Pelage d'hiver, canines ensanglantées pour ses détracteurs. Sven, son loup polaire qui marche dans l'ombre. Féroce, toujours dans l'agitation. Le carmin, il l'aime autant que son double. Un duo meurtrier.
▹ Profession : Bras droit de son frère, rêvant du trône comme une lionne en cage.
▹ Statut civil : Volage, papillonnant d'hommes en hommes sans jamais éprouver une once de sentiment. Elle n'est que pierre qui fracasse, seul son frère mérite cet amour qui la déchire. Hybris, elle n'est qu'hymen déchiré pour le pouvoir.
▹ Don : L'électricité qui s'éparpille dans son carmin. Ses sentiments qui réclament puissance. Elle est l'éclair qui transperce les plus dociles. Entrainée depuis l'enfance, ses pupilles bleus qui annoncent l'orage.
▹ Signe distinctif : Son don qui la prive d'un sens, le toucher. Ses bouts de phalanges qui dégagent encore l'odeur de la chair brûlée. Elle n'a plus d'empreinte digitale, plus aucune identité aux yeux du monde.
▹ Allégeance : Elle ne courbe l'échine devant personne. Jumelle du régent, tirant les ficelles dans l'ombre pour un royaume de chaos. Hybris, elle croit en lui même si elle désirerait cette place qui lui revient.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:21
fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck fuck




Queen
⊹ Poison qui dévore votre carmin, laissant peu de chance à la vie de reprendre son court. Elle n'est que mort, ombre dansante au coin d'un feu grégeois. Malédiction qu'elle consomme, lèvres pourpres envoûtantes qui ne demandent qu'à glisser sur des corps bientôt froids.
Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : seulement celui-ci.
▹ Sur Aléria depuis : 08/12/2015
▹ Messages : 110
▹ Pseudo : sparks, laura.
▹ Disponibilité : (3/3 rps) - fermé.
▹ Avatar : phoebe tonkin.
▹ Crédits : @hepburns (avatar)



▹ Âge : vingt-huit années se sont déjà écoulées depuis sa naissance.
▹ Nation : la terre, sa force s'imprègne dans ses veines et fortifie ses idées, lucrézia donnerait sa vie pour sa nation. elle fait de son mieux pour redorer le blason des darsonval, pour redresser cette nation semblant vaincue.
▹ Daemon : un aigle, il domine de ses ailes majestueuses, il envoûte et chasse, il s'agit d'un prédateur.
▹ Profession : régente de la nation de la terre, lucrézia règne dorénavant sur le royaume, elle compte bien tout changer et attend patiemment de voir ses adversaires faillir.
▹ Statut civil : célibataire, ses idées sont bien loin de son coeur et pourtant elle se consume doucement.
▹ Don : depuis ses quinze ans la jeune femme maitrise le metalbending.
▹ Signe distinctif : lucrézia crie vengeance, ses yeux sont en flammes, sa passion ardente l'embrase et ses idéaux se consument.
▹ Allégeance : au contraire de ses parents ses désirs se tournent petit à petit en faveur de la rébellion, elle n'a cependant pas encore osé franchir le pas la séparant de cette dernière.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:23
CHUT. lama


    you can see it in her eyes
    she'll kill them if they try to
    send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t128-she-shoots-to-kill-and-aims-to-please http://kandrakar.forumactif.be/t161-ignite-my-love-ignite
gouvernement
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 13/12/2015
▹ Messages : 154
▹ Pseudo : cheyenne (gaïa).
▹ Avatar : Douglas Booth.
▹ Crédits : endlesslove (avatar) ; tumblr (gifs).

u.c

▹ Âge : vingt-cinq ans.
▹ Nation : Tu as été forgé par la chaleur des volcans, et marqué par les flammes. Tu es un fils du feu, un enfant d'Aleria.
▹ Daemon : Couvert d'une fourrure blanche comme la neige, et l'océan coulant dans ses yeux ; Ghost est un léopard albinos. Silencieux, et calme, il peut tout à coup sauter à la gorge d'une tierce personne. Comme toi, il est impulsif ; déchaîné. Il est le calme avant la terrible tempête.
▹ Profession : Tu es le premier-né, l'héritier de la famille Berstein. Tu es un fils du feu, et tu en gouvernes les terres. De par cette couronne, tu sèmes la terreur, récoltes la haine. Et de par ton sang, tu domines le monde, asservissant l'ennemi.
▹ Signe distinctif : Tout comme ta sœur, ton don t'a privé d'une identité en te brûlant tes phalanges. Sinon, tu as un 'H' tatoué sur le poignet gauche, le 'H' de Hybris., mais également le symbole du feu sur chacun de tes poignets.
▹ Allégeance : Uniquement à toi-même et à ton petit monde égoïste. Pourquoi choisir ? Tu te sais hypocrite, peu honnête avec toi-même. Et il y a de quoi. Méchant ou gentil ? Tu t'es toujours évertué à te mettre dans une case, or, aucune ne t'a jamais convenu.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:28
MAÏWEEN : Une cousine et une rebelle ?!! fire fire Baisse le regard, traîtresse ! Attend voir, au prochain dîner de famille, c'est toi que j'empoisonne langue

LULU et BRIBRI : Ne vous battez pas pour moi voyons, on peut toujours s'arranger so L'une la matin, l'autre le soir Arrow
Merci pour le compliment, je suis contente que ce début de fiche, plaise cute

Merci à vous ! pleasee


I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ▵ ©️endlesslove.
We are each our own devil, and we make this world our hell. ▵
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t198-murtagh-fire-and-blood http://kandrakar.forumactif.be/t205-i-ve-got-blood-on-my-name-murtagh#1804
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : Jasper Pernington
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 789
▹ Pseudo : Kreazen (Kha)
▹ Disponibilité : 1/2 - one place to fight for (slow motion)
▹ Avatar : Elizabeth Olsen
▹ Crédits : secret sante (pour le moment)



▹ Âge : Twenty three y.o
▹ Nation : Celle qui brûle. La nation de la force et du pouvoir. La nation du feu, celle du desire et de la volonté. Celle dont les membres sont prêt à tous pour arriver à leurs fins.
▹ Daemon : Son magnifique lion blanc, Sofer. Il a longtemps été la seule lumière de sa vie. Il est indépendant, têtu, impertinent, sarcastique. Il aime se faire obéir et déteste être ignoré. Il peut être aussi doux que son pelage et aussi mortel que le feu bleu. Il est observateur, patient et intelligent. Il est son tout et elle le lui rend bien.
▹ Profession : Bras gauche que son cousin régent (elle fait le salle boulot). Travaille au service des politiques communes quand l'envie lui prend.
▹ Statut civil : Beaucoup trop amoureuse pour être lucide.
▹ Don : Elle contrôle le feu bleu depuis qu'elle a dû tout faire pour sauver Sören des rebelle lors de leur descente sur l'arène de pro-bending après le couronnement de Murtagh.
▹ Signe distinctif : Elle a un tatouage de phoenix de la base de nuque jusqu'à sa chute de rein et une ligne de brûlure sur sa hanche.
▹ Allégeance : Son allégeance va à sa famille et de facto au gouvernement. Mais pour Lilian c'est la famille d'abord et elle est loyale est tout ceux qu'elle considère comme sa famille. Elle pourrait tuer pour eux et mourir pour eux.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:34
Cousin à moi coeur

Bienvenue ! fire J'adore le titre : FIRE AND BLOOD a.k.a l'emblème des Bernstein slurp

Il faudra qu'on continue et approfondisse notre lien, donc mp moi dès que tu peux hug1




admirez-moi ces Chef-d'œuvres  love
© Okto/Ulysse :
 

© Kreazen:
 

— Absente jusqu'au 23/01 (love it, hate it, deal with it) —
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t73-the-crimson-curse-lilian-bernstein http://kandrakar.forumactif.be/t145-i-was-born-broken-lily
Invité


Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:34
Murtagh Bernstein a écrit:
MAÏWEEN : Une cousine et une rebelle ?!! fire fire Baisse le regard, traîtresse ! Attend voir, au prochain dîner de famille, c'est toi que j'empoisonne langue

Et après, on demande pourquoi j'aime pas ma famille mh Si je viens on dîner, on sert du Bernstein frit ? siffle
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:35
le petit murtagh narquois
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche heart
Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : Jasper Pernington
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 789
▹ Pseudo : Kreazen (Kha)
▹ Disponibilité : 1/2 - one place to fight for (slow motion)
▹ Avatar : Elizabeth Olsen
▹ Crédits : secret sante (pour le moment)



▹ Âge : Twenty three y.o
▹ Nation : Celle qui brûle. La nation de la force et du pouvoir. La nation du feu, celle du desire et de la volonté. Celle dont les membres sont prêt à tous pour arriver à leurs fins.
▹ Daemon : Son magnifique lion blanc, Sofer. Il a longtemps été la seule lumière de sa vie. Il est indépendant, têtu, impertinent, sarcastique. Il aime se faire obéir et déteste être ignoré. Il peut être aussi doux que son pelage et aussi mortel que le feu bleu. Il est observateur, patient et intelligent. Il est son tout et elle le lui rend bien.
▹ Profession : Bras gauche que son cousin régent (elle fait le salle boulot). Travaille au service des politiques communes quand l'envie lui prend.
▹ Statut civil : Beaucoup trop amoureuse pour être lucide.
▹ Don : Elle contrôle le feu bleu depuis qu'elle a dû tout faire pour sauver Sören des rebelle lors de leur descente sur l'arène de pro-bending après le couronnement de Murtagh.
▹ Signe distinctif : Elle a un tatouage de phoenix de la base de nuque jusqu'à sa chute de rein et une ligne de brûlure sur sa hanche.
▹ Allégeance : Son allégeance va à sa famille et de facto au gouvernement. Mais pour Lilian c'est la famille d'abord et elle est loyale est tout ceux qu'elle considère comme sa famille. Elle pourrait tuer pour eux et mourir pour eux.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:37
Maïween Targarov a écrit:
Murtagh Bernstein a écrit:
MAÏWEEN : Une cousine et une rebelle ?!! fire fire Baisse le regard, traîtresse ! Attend voir, au prochain dîner de famille, c'est toi que j'empoisonne langue

Et après, on demande pourquoi j'aime pas ma famille mh  Si je viens on dîner, on sert du Bernstein frit ? siffle

Demi-bernstein uniquement vu que tu seras au menu mdr mdr fire




admirez-moi ces Chef-d'œuvres  love
© Okto/Ulysse :
 

© Kreazen:
 

— Absente jusqu'au 23/01 (love it, hate it, deal with it) —
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t73-the-crimson-curse-lilian-bernstein http://kandrakar.forumactif.be/t145-i-was-born-broken-lily
Invité


Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:43
Lilian Bernstein a écrit:
Maïween Targarov a écrit:
Murtagh Bernstein a écrit:
MAÏWEEN : Une cousine et une rebelle ?!! fire fire Baisse le regard, traîtresse ! Attend voir, au prochain dîner de famille, c'est toi que j'empoisonne langue

Et après, on demande pourquoi j'aime pas ma famille mh  Si je viens on dîner, on sert du Bernstein frit ? siffle

Demi-bernstein uniquement vu que tu seras au menu mdr mdr fire

Non, je suis bien trop mince pour nourrir ne serait-ce qu'un de vous Arrow Mais vu la taille des egos des Bernstein, il pourraient nourrir tout le royaume so
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 323
▹ Pseudo : Melo
▹ Disponibilité : Open
▹ Avatar : William Moseley
▹ Crédits : morloki



▹ Âge : Cela 25 ans qu'il a poussé son premier cri emporté par une bourrasque de vent d'hiver/
▹ Nation : L'air, la liberté, celui qu'on ne peut n'y toucher, ni saisir, ni capturer.
▹ Daemon : : Eowa,un nom tout doux pour une créature tout aussi douce qui pourtant peut quand elle le veut se montrer redoutable. Avec son plumage colorée et son chant mélodieux, la petite femelle Quetzal est loin d'inspirer la crainte. Si Dmitri peut imposer par sa stature et son caractère parfois ronchon, il faut bien avouer que la présence d'Eowa suffit à l'adoucir.
▹ Profession : Dmitri dirige en compagnie de sa cousine Lyra la rebellion. Il est en quelque sorte un dirigeant, même s'il ne l'a jamais vraiment désiré.
▹ Statut civil : Aux yeux de tous, il est une âme solitaire et sans attache amoureuse, mais cela n'est qu'une illusion. Son coeur est depuis quelques temps déjà animé par de douces pensées qu'il n'aurait jamais pensé pouvoir posséder.
▹ Don : Craint et redouté par la nation de l'air, Dmitri possède la capacité de projection astrale, ce qui lui permet de se mouvoir et d'interagir hors de son corps. Avec les années, il a appris et s'est entraîné et possède désormais un très bon contrôle sur celui-ci. Cependant il le garde cacher, craignant que cela n'en effraie quelques uns. Seule sa cousine Lyra est au courant.
▹ Signe distinctif : Outre, la flèche située sur son épaule et commune à la nation de l'air, Dmitri possède aussi deux tatouages. Deux ailes, une face à l'autre de chaque côté de son dos, sa colonne vertébrale marquant la séparation entre celles-ci
▹ Allégeance : La rebellion, mais plus qu'à elle, il est surtout pour la liberté. C'est pour elle qui se bat, pour cette idée qu'un jour il pourra libérer son peuple de la tyrannie/

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 22:52
Maïween Targarov a écrit:


Et après, on demande pourquoi j'aime pas ma famille mh  Si je viens on dîner, on sert du Bernstein frit ? siffle

ça c'est ma petite Maé que j'aime nuage , si elle est pas trop mignonne amour . Toi là, le moche v . Si tu touches à un seul de ses beaux cheveux tu vas voir ce qui va t'arriver laya , ma vengeance sera terrible devil . Sinon mise à part ça siffle Bienvenue sur le forum pleasee et bon courage pour ta fiche nerfs



Hope is a waking dream.”

All we have to decide is what to do with the time that is given to us©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t155-dmitri-there-is-some-good-in-this-world-and-it-s-worth-fighting-for
rebelles
avatar
rrroooaaarrr.

▹ Mes comptes : kali helesand.
▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 450
▹ Pseudo : la p'tite mouette.
▹ Disponibilité : disponible.
▹ Avatar : matt smith.
▹ Crédits : la p'tite mouette.

splash.

▹ Âge : vingt-cinq fragiles gouttes d'eau. depuis tout jeune j'ai vu les rivalités se dérouler d'un oeil innocent et incompris. je n'ai pas vraiment agis durant toutes ces années, que ce soit pour me défendre ou pour prendre part à un combat... et le présent n'est pas plus sûr, j'espère donc m'épanouir encore longtemps.
▹ Nation : de l'eau. et je m'en contente. je ne me voyais de toute manière être natif d'un autre élément. l'eau représente bien des choses. aussi bien la pureté pour son apparence cristalline que le chaos lorsqu'elle se décide à se révolter rien qu'un peu.
▹ Daemon : sedna. un crocodile du nil qui semble dangereux en apparence mais qui est en réalité, aussi douce qu'une peluche au fond d'elle. elle est une très grande amie.
▹ Profession : maître-soigneur à l'aquarium grandeur nature. c'est un métier qui me permet de m'occuper des autres et en particulier des créatures marines que je chéris. de la même manière, c'est aussi par moment, l'occasion d'user mon don à des bonnes fins.
▹ Statut civil : célibataire. si je suis déjà tombé amoureux, j'ai toujours été réticent à m'engager. j'ai peur de tomber sur la mauvaise personne... ou tout simplement de la perdre à cause des batailles qui se déroulent.
▹ Don : guérison. après maintes journées à m'entraîner, je suis parvenu à manier ce contrôle d'une efficacité surprenante. moi qui ait toujours rêvé d'être utile en faisant le bien, je m'en réjouis et utilise la guérision pour n'importe qu'elle raison, dès que quelqu'un requiert de mon aide.
▹ Signe distinctif : des blessures. durant toutes ces années de tension entre les nations, personne n'en est ressorti véritablement intacte, aussi bien psychologiquement que physiquement. pour ma part, c'est la ligue qui s'est amusée à me torturer en m'arrachant trois de mes petits doigts de pied et laissant de longues cicatrices dans le dos qui resteront indélébile.
▹ Allégeance : secrètement pro-rebelle. par le fruit du hasard, j'ai fini par les rejoindre bien que je voulais rester assez neutre et fermer les yeux. mais c'est plus fort que moi. je veux aider ces maîtres de l'air qui sont injustement inconsidéré comme cela à pu l'être pour moi autrefois... si je suis à la normal pacifique et doux, je préfère être utile en soignant les révolutionnaires blessés lors d'une mission avec l'aide de mon don.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Dim 13 Déc - 23:04
OWIII C'EST LE MUMU AVEC LE DOUDOU BOOTH. OMG.
MOI AUSSI JE VEUX UNE PLACE. butt amoor love:
Bienvenue surtout et bonne chance pour la suite de ta fiche <3



THE LITTLE CHAOS
Our journey would take us to the depths of hell His eyes shine like the rays of morning His mouth is as a burning flame Leviathan Cresting the waves Leading us all to the grave Leviathan Slaying all foes Who dare to oppose Tearing bodies limb from limb Eviscerating on a whim The skies turned to black The oceans fell dead, no winds dared to blow Then out the darkness with a thunderous roar Leviathan rose up from the depths below


Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t159-je-n-m-enfuis-pas-je-vole-uc#622 http://kandrakar.forumactif.be/t203-l-e-v-i-a-t-h-a-n-legend-speaks-of-a-beast#1765
gouvernement
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 13/12/2015
▹ Messages : 154
▹ Pseudo : cheyenne (gaïa).
▹ Avatar : Douglas Booth.
▹ Crédits : endlesslove (avatar) ; tumblr (gifs).

u.c

▹ Âge : vingt-cinq ans.
▹ Nation : Tu as été forgé par la chaleur des volcans, et marqué par les flammes. Tu es un fils du feu, un enfant d'Aleria.
▹ Daemon : Couvert d'une fourrure blanche comme la neige, et l'océan coulant dans ses yeux ; Ghost est un léopard albinos. Silencieux, et calme, il peut tout à coup sauter à la gorge d'une tierce personne. Comme toi, il est impulsif ; déchaîné. Il est le calme avant la terrible tempête.
▹ Profession : Tu es le premier-né, l'héritier de la famille Berstein. Tu es un fils du feu, et tu en gouvernes les terres. De par cette couronne, tu sèmes la terreur, récoltes la haine. Et de par ton sang, tu domines le monde, asservissant l'ennemi.
▹ Signe distinctif : Tout comme ta sœur, ton don t'a privé d'une identité en te brûlant tes phalanges. Sinon, tu as un 'H' tatoué sur le poignet gauche, le 'H' de Hybris., mais également le symbole du feu sur chacun de tes poignets.
▹ Allégeance : Uniquement à toi-même et à ton petit monde égoïste. Pourquoi choisir ? Tu te sais hypocrite, peu honnête avec toi-même. Et il y a de quoi. Méchant ou gentil ? Tu t'es toujours évertué à te mettre dans une case, or, aucune ne t'a jamais convenu.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Lun 14 Déc - 0:22
LILIAN : Cousine d'amour, mon bras gauche amoor amoor
C'est quand tu veux pour le mp.

NATALIA : Merci ! ananas

MAI : Euh tu peux parler cousine, les Targarov ne sont pas mieux à ce niveau so

DMITRI : Alors d'abord, il va baisser d'un ton l'amoureux transit smoke Tu cherches l'embrouille ? devil C'est pas comme si le monde volait ma peau. Tout le monde me hait snif Je fais ce que veux avec les membres de ma mifa, il a rien à dire le rebelle layana Si je veux les empoisonner, je les empoisonne lolilol

LEVIATHAN : C'est dommage que tu sois rebelle, je ne vais pas beaucoup t'aimer boude boude C'est une honte de s'opposer à moi nah Vous ne comprenez rien à mon sens politique !

trodlove trodlove


I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ▵ ©️endlesslove.
We are each our own devil, and we make this world our hell. ▵
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t198-murtagh-fire-and-blood http://kandrakar.forumactif.be/t205-i-ve-got-blood-on-my-name-murtagh#1804
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : La douce Tessa et l'ensorcelante Maeve.
▹ Sur Aléria depuis : 09/11/2015
▹ Messages : 410
▹ Pseudo : Littlewolf (Hélène).
▹ Disponibilité : Encore un petit de libre. (2/3)
▹ Avatar : Lily Collins, la maléfique.
▹ Crédits : Avatar : schizophrenic et signature : anaëlle



▹ Âge : Vingt-cinq automnes à jouer dans les feuilles mortes. Les années qui n'enlèvent rien à sa jeunesse tant convoitée. L'âge du pouvoir malsain, des décisions irrationnelles.
▹ Nation : Les dragons n'y sont pas légende mais bien réalité, douce créature qu'elle incarne avec noblesse. Fille des flammes, naissant de l'étincelle obscure d'une nuit d'été. Le feu, la chaleur qui enserre vos âmes.
▹ Daemon : Pelage d'hiver, canines ensanglantées pour ses détracteurs. Sven, son loup polaire qui marche dans l'ombre. Féroce, toujours dans l'agitation. Le carmin, il l'aime autant que son double. Un duo meurtrier.
▹ Profession : Bras droit de son frère, rêvant du trône comme une lionne en cage.
▹ Statut civil : Volage, papillonnant d'hommes en hommes sans jamais éprouver une once de sentiment. Elle n'est que pierre qui fracasse, seul son frère mérite cet amour qui la déchire. Hybris, elle n'est qu'hymen déchiré pour le pouvoir.
▹ Don : L'électricité qui s'éparpille dans son carmin. Ses sentiments qui réclament puissance. Elle est l'éclair qui transperce les plus dociles. Entrainée depuis l'enfance, ses pupilles bleus qui annoncent l'orage.
▹ Signe distinctif : Son don qui la prive d'un sens, le toucher. Ses bouts de phalanges qui dégagent encore l'odeur de la chair brûlée. Elle n'a plus d'empreinte digitale, plus aucune identité aux yeux du monde.
▹ Allégeance : Elle ne courbe l'échine devant personne. Jumelle du régent, tirant les ficelles dans l'ombre pour un royaume de chaos. Hybris, elle croit en lui même si elle désirerait cette place qui lui revient.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Lun 14 Déc - 0:26

Bienvenue parmi nous
Félicitation tu es validé (e) !
Tu as survécu à la validation, c'est une chose importante déjà. Dans quelques instants, tu pourras te promener dans les rues de Kandrakar et te battre pour le pouvoir comme tous les idiots du coin (sauf les Bernstein, tuvois.) Les régents sont comme cela en ce moment. Avant de t'ouvrir les portes de cette belle ville, permets moi d'ajouter quelques mots. I LOVE YOUUUU coeur J'adore vraiment ta plume, c'est un plaisir cute Tu as totalement cerné Mumu et les Bernstein. C'est vraiment troooooop parfait Cool Du coup, je m'auto réservé un MP de Twincest. J'aurai pas pu rêver mieux pour Mumu cils cils cils cils cils .

Comme tu l'as compris, tu entres dans le cercle très fermé des membres de ce foutoir. Tu vas pouvoir affronter des grosses têtes et décapiter des pauvres. On est comme ça ici, des petits handicapés du sentiment. Avant, il y a cependant quelques formalités que tu ne dois pas négliger pour que ton aventure se passe bien. Tout d'abord, fais un tour dans ce sujet pour recenser ton avatar ainsi que dans celui-ci pour recenser ton daemon et pour finir, par ici si tu fais parti d'un mouvement contraire. Un guide du forum est mis à ta disposition ici, histoire de combler tes dernières interrogations.

Par ailleurs, tu vas pouvoir t'intégrer au sein du forum et nous t'invitons pour cela à poster ta fiche de liens et de RPs de ce pas ! Nous avons mis un modèle facultatif à ta disposition si tu veux, il se trouve dans ce sujet ! Tu as peut-être besoin de scénarios ou de liens précis, alors n'hésite pas à créer un scénario en cliquant ici ou en optant pour un semi-liens en jetant un coup d'oeil à ce sujet. Pour finir, le flood est ta nouvelle maison alors viens y faire un tour par-ici.

Nous avons aussi mis en place les parrainages pour vous permettre de mieux vous connaître :perv:

A bientôt sur le forum : langue langue langue




Queen
⊹ Poison qui dévore votre carmin, laissant peu de chance à la vie de reprendre son court. Elle n'est que mort, ombre dansante au coin d'un feu grégeois. Malédiction qu'elle consomme, lèvres pourpres envoûtantes qui ne demandent qu'à glisser sur des corps bientôt froids.
Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : Jasper Pernington
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 789
▹ Pseudo : Kreazen (Kha)
▹ Disponibilité : 1/2 - one place to fight for (slow motion)
▹ Avatar : Elizabeth Olsen
▹ Crédits : secret sante (pour le moment)



▹ Âge : Twenty three y.o
▹ Nation : Celle qui brûle. La nation de la force et du pouvoir. La nation du feu, celle du desire et de la volonté. Celle dont les membres sont prêt à tous pour arriver à leurs fins.
▹ Daemon : Son magnifique lion blanc, Sofer. Il a longtemps été la seule lumière de sa vie. Il est indépendant, têtu, impertinent, sarcastique. Il aime se faire obéir et déteste être ignoré. Il peut être aussi doux que son pelage et aussi mortel que le feu bleu. Il est observateur, patient et intelligent. Il est son tout et elle le lui rend bien.
▹ Profession : Bras gauche que son cousin régent (elle fait le salle boulot). Travaille au service des politiques communes quand l'envie lui prend.
▹ Statut civil : Beaucoup trop amoureuse pour être lucide.
▹ Don : Elle contrôle le feu bleu depuis qu'elle a dû tout faire pour sauver Sören des rebelle lors de leur descente sur l'arène de pro-bending après le couronnement de Murtagh.
▹ Signe distinctif : Elle a un tatouage de phoenix de la base de nuque jusqu'à sa chute de rein et une ligne de brûlure sur sa hanche.
▹ Allégeance : Son allégeance va à sa famille et de facto au gouvernement. Mais pour Lilian c'est la famille d'abord et elle est loyale est tout ceux qu'elle considère comme sa famille. Elle pourrait tuer pour eux et mourir pour eux.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Lun 14 Déc - 0:26
Murtagh Bernstein a écrit:
LILIAN : Cousine d'amour, mon bras gauche amoor amoor
C'est quand tu veux pour le mp.

C'est quand tu veux toi cute




admirez-moi ces Chef-d'œuvres  love
© Okto/Ulysse :
 

© Kreazen:
 

— Absente jusqu'au 23/01 (love it, hate it, deal with it) —
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t73-the-crimson-curse-lilian-bernstein http://kandrakar.forumactif.be/t145-i-was-born-broken-lily
Invité


Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Lun 14 Déc - 0:30
Murtagh Bernstein a écrit:

MAI : Euh tu peux parler cousine, les Targarov ne sont pas mieux à ce niveau so

DMITRI : Alors d'abord, il va baisser d'un ton l'amoureux transit smoke Tu cherches l'embrouille ? devil C'est pas comme si le monde volait ma peau. Tout le monde me hait snif Je fais ce que veux avec les membres de ma mifa, il a rien à dire le rebelle layana Si je veux les empoisonner, je les empoisonne lolilol

pfff, m'en parle pas Rolling Eyes sa famille, c'est bien quelque chose que Mae aimerait pouvoir oublier Arrow
et puis... PARLES PAS COMME CA A DMITRI fire fire fire
De toute façon, moi je dis qu'un souverain qui est même pas capable de gagner l'allégeance de sa famille - même éloigné - mérite pas le trône nah
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : Kael Visegard
▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 1195
▹ Pseudo : greyguizmo
▹ Disponibilité : ( 0/2 ) Libre
▹ Avatar : Dominic Cooper
▹ Crédits : Tumblr



▹ Âge : 32 ans
▹ Nation : Nation de la Terre. Blessée mais toujours vaillante.
▹ Daemon : Niciannon. Une malamute d'alaska au pelage roux. Loquace, intrépide, exubérante et impatiente.
▹ Profession : Professeur de maîtrise de la terre & Expert chasseur
▹ Statut civil : Célibataire
▹ Don : Aucun, à part ses compétences dans le tir à l'arc et la chasse.
▹ Signe distinctif : Une griffure sur son flan, cadeau d'un chat à dents de lion.
▹ Allégeance : Les régents de la terre en apparence, mais c'est un cœur de rebelle qui bat dans sa poitrine.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Lun 14 Déc - 5:26
Bienvenue et félicitations pour la validation.
C'est qu'il était attendu ce Mumu.


Where your treasure is, there your heart will be also.
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t150-nathaniel-hemingway http://kandrakar.forumactif.be/t162-nath-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes
gouvernement
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 13/12/2015
▹ Messages : 154
▹ Pseudo : cheyenne (gaïa).
▹ Avatar : Douglas Booth.
▹ Crédits : endlesslove (avatar) ; tumblr (gifs).

u.c

▹ Âge : vingt-cinq ans.
▹ Nation : Tu as été forgé par la chaleur des volcans, et marqué par les flammes. Tu es un fils du feu, un enfant d'Aleria.
▹ Daemon : Couvert d'une fourrure blanche comme la neige, et l'océan coulant dans ses yeux ; Ghost est un léopard albinos. Silencieux, et calme, il peut tout à coup sauter à la gorge d'une tierce personne. Comme toi, il est impulsif ; déchaîné. Il est le calme avant la terrible tempête.
▹ Profession : Tu es le premier-né, l'héritier de la famille Berstein. Tu es un fils du feu, et tu en gouvernes les terres. De par cette couronne, tu sèmes la terreur, récoltes la haine. Et de par ton sang, tu domines le monde, asservissant l'ennemi.
▹ Signe distinctif : Tout comme ta sœur, ton don t'a privé d'une identité en te brûlant tes phalanges. Sinon, tu as un 'H' tatoué sur le poignet gauche, le 'H' de Hybris., mais également le symbole du feu sur chacun de tes poignets.
▹ Allégeance : Uniquement à toi-même et à ton petit monde égoïste. Pourquoi choisir ? Tu te sais hypocrite, peu honnête avec toi-même. Et il y a de quoi. Méchant ou gentil ? Tu t'es toujours évertué à te mettre dans une case, or, aucune ne t'a jamais convenu.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Lun 14 Déc - 6:48
MAI : t'es la seule qui part à la dérive dans cette faille, t'as été adopté boude boude

NATH : Merci ! moustache


I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive. ▵ ©️endlesslove.
We are each our own devil, and we make this world our hell. ▵
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t198-murtagh-fire-and-blood http://kandrakar.forumactif.be/t205-i-ve-got-blood-on-my-name-murtagh#1804
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : à bas la schizophrénie intenvise
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 166
▹ Pseudo : Summer Child (Co)
▹ Disponibilité : Ralentissement
▹ Avatar : DOB
▹ Crédits : Belispeak



▹ Âge : vingt-trois ans que le vent souffle balaie son visage et que la liberté tonne en son être
▹ Nation : l'air, depuis toujours et à jamais
▹ Daemon : Lokia, une femelle jaguar imposante, douce lorsqu'il faut l'être, brutale comme son maître la plupart du temps, mais quelques une de ses attitudes ressemblent bien trop à Alexis, signe de leur puissant lien
▹ Profession : inventeur qui met ses talents au service de la rébellion, il est aussi souvent dehors à exécuter des missions sensibles
▹ Statut civil : officiellement célibataire, et souhaite le rester
▹ Don : Gael dispose du 6e sens, une forte intuition qui l'a plus d'une fois sauvé de mauvais pas. Même s'il ne le sait pas encore, il commence à s'en douter.
▹ Signe distinctif : une énorme cicatrice au niveau du cou, reste d'un combat avec un maître de l'eau. Une trace de brûlure qui lui lèche encore le flanc. Un tatouage, très bas sur la hanche, en forme de flèche.
▹ Allégeance : la rébellion, même si les idées que commencent à avoir les membres de sa famille l'effraient

Voir le profil de l'utilisateur

Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Ven 18 Déc - 21:47
En retard mais je savais que t'avais débarqué et t'es entre de bonnes mains ! Je kiffe ce lien x) *tousse*

Bienvenue ici en tout cas ! coeur




I saw the different things you did,
But always you yourself you hid.
I felt you push, I heard you call,
I could not see yourself at all
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t120-too-many-war-wounds
Contenu sponsorisé


Re: (MURTAGH) FIRE AND BLOOD.
Revenir en haut Aller en bas

(MURTAGH) FIRE AND BLOOD.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FOUR NATIONS. ::  :: LE DÉBUT DE LA FIN :: ILS SONT ACCEPTÉS-