avoir plus de liens ?
Pour ce faire, n'hésitez pas à aller voir les sujets ouverts par les membres ici-même. Des membres comme Lyra Livanov, Teresa Ravenscar et Aelin Rosenbach ont besoin de vous !

avoir plus de rp/d'action ?
Encore une fois, c'est très simple ! N'hésitez pas à parcourir la recherche de rp, ou encore, vous pouvez obtenir une mission ! Si ça ne vous suffit pas, vous pouvez aussi faire intervenir un pnj dans vos rps !

Découvrir les topics communs en cliquant ici !

Le staff vous souhaite de joyeuses fêtes !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture définitive
Le forum ferme définitivement ses portes ! Pour plus d'informations cliquez ici

≈ i'll never wear your broken crown
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:03

natalia livanov

i'm a wanderess. i'm a one night stand. don't belong to no city. don't belong to no man. i'm the violence in the pouring rain. i'm a hurricane
blowing in the wind
nom et prénom(s) ≈ la jeune femme porte un patronyme maudit et pourtant prestigieux. un nom qui se murmure avec crainte ou respect. un nom associé à la rébellion, bien active aujourd'hui. livanov. comme écrit en lettres de sang sur tous les cadavres de leurs partisans. lorsqu'elle a vu le jour, ses parents lui ont attribué le prénom d'une aïeule, à savoir natalia. un prénom qu'elle affectionne depuis toujours. âge, date et lieu de naissance ≈ autant dire que la naissance de natalia a été une véritable surprise pour ses parents. attendue pour le début de l'hiver, elle est née avec quelques semaines d'avance, à la fin du mois de novembre. n'ayant donc pas eu le temps de tout préparer, c'est dans la chambre familiale qu'elle a vu le jour. la jeune femme a récemment fêté ses vingt ans, bien loin du lieu qui l'a vu naître autrefois. nation ≈  elle ne s'identifie pas vraiment à une seule nation car si elle vient de la nation de l'air, elle a vécu la majeure partie de sa vie dans la nation de la terre. elle tient à ses origines même si son coeur se serre à l'évocation de sa famille et de la nation qui l'a vu naître.  allégeance ≈ natalia ne sait plus vraiment à qui va son allégeance. si elle est persuadée d'être toujours fidèle aux rebelles, elle a néanmoins de plus en plus de doutes quant au bien fondé de leur cause. elle est écoeurée de leurs jugements hâtifs et de leurs trahisons. même si elle ne se ralliera jamais au gouvernement, elle a tendance à devenir de plus en plus neutre. daemon ≈ son daemon prend la forme d'une loutre, tout aussi curieuse et agile que natalia. elle y est très attachée et c'est en partie grâce à circé qu'elle a pu surmonter certaines épreuves. métier/fonction ≈ natalia n'exerce aucune profession digne de ce nom. quant à une quelconque fonction, elle n'a plus aucun droit dans la rébellion, étant considérée comme une traîtresse aux yeux des rebelles et de sa propre famille. elle ne fait qu'écumer les couloirs sombres du repère des rebelles tout en songeant à tout quitter et à fuir ce monde à feu et à sang. statut civil ≈ fiancée du diable. solitaire. traîtresse. fille facile. on lui a attribué beaucoup de statuts depuis son retour du domaine des bernstein. si aux yeux des registres elle est bel et bien célibataire, son coeur ne lui appartient plus, pour le meilleur et pour le pire. orientation sexuelle ≈ hétérosexuelle. signe distinctif ≈  elle possède une tache de naissance en forme d'étoile en haut de son épaule gauche. un signe distinctif qu'elle apprécie même si elle se demande comment cela a pu arriver. particularité ≈ elle est devenue la honte des livanov aux yeux des rebelles. qualités ≈  rusée, agile, perspicace, déterminée, bagarreuse, perfectionniste, attentionnée, confiante, consciencieuse, intelligente, joviale, passionnée, résistantedéfauts ≈ rancunière, impulsive, colérique, arrogante, solitaire, indisciplinée, sarcastique, soupçonneuse

to know a little more about you
elle en veut beaucoup à ses parents de lui avoir caché la vérité durant tant d'années. elle les comprend mais elle ne peut s'empêcher de les détester pour cela. la jeune femme n'est pas quelqu'un de très sociable. durant son enfance passée dans la nation de la terre, elle passait tout son temps en compagnie de ses frères. le fait de devoir sans cesse vivre cachés ne l'a pas aidé à sympathiser avec d'autres enfants de son âge. c'est pourquoi elle peut paraître sauvage aujourd'hui. elle a toujours détesté les grandes étendues d'eau. raison pour laquelle elle ne sait pas nager. quand elle a apprit la vérité, elle aurait pu en vouloir au monde entier ou vouloir se venger mais elle est finalement restée très calme. au fond d'elle, natalia aimerait bien que sa famille retrouve son honneur et sa gloire passée. cela lui déchire le coeur de savoir sa famille éparpillée aux quatre coins de kandrakar, traqués et sans cesse en mouvement. elle a toujours eu des relations très différentes avec ses deux frères même si elle les aime autant l'un que l'autre natalia a conscience qu'un sang spécial coule dans ses veines même si elle n'arrive pas vraiment à le réaliser. elle ne s'est jamais sentie supérieure aux autres à cause de son nom ou de son appartenance. c'est même plutôt une malédiction qu'autre chose. elle est l'un des rares livanov à ne pas s'être rendu à elioras. c'était plus fort qu'elle. natalia est encore bien trop remontée contre sa famille pour les côtoyer. natalia hésite beaucoup à tout quitter, ayant le coeur amer suite aux récents événements. elle ne sait plus à qui se fier.



prénom, pseudo ≈ clara, herondale âge ≈ vingt et un ans avis sur le forum ≈  love2 comment l'as tu découvert ≈ j'étais sur la première version personnage ≈ () inventé (x) prédéfini () scénario  avatar ≈ zoey deutch dernier mot ≈ air nation ftw

Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:03

things we lost in the fire
It's the Things We Love the Most, that Destroy Us
Observant l'horizon avec des centaines de questions à l'esprit, Natalia fronça les sourcils en pensant à l'injustice de sa situation. Contrairement à ses parents et à Alexis, elle voulait voyager et en apprendre toujours plus sur le monde qui l'entourait. Devoir rester prisonnière de la maison qui l'avait vu grandir ainsi que de la nation de la terre la rendait folle. Malgré son jeune âge, elle n'avait peur de rien et elle aurait pu partir dès maintenant à l'aventure si ses parents avaient été d'accord. Mais c'était bien le problème, dès qu'elle posait la moindre question sur le monde, ses parents se muaient dans un silence de plomb. Luttant contre ses larmes, elle serra les dents en entendant quelqu'un arriver derrière elle. Espérant bien éviter un sermon, elle fut soulagée en reconnaissant Gael. Si ses frères se ressemblaient comme deux gouttes d'eau, Natalia savait les différencier. Ils avaient chacun une personnalité et un caractère bien à eux. Au fil du temps, elle avait noué des relations tout aussi diverses avec eux. Souriant à son frère, elle ne protesta pas en le voyant s'asseoir près d'elle. « Ne t'inquiète pas, on finira bien par partir un jour ou l'autre. Ensemble. » Hochant légèrement la tête, la fillette offrit un sourire reconnaissant à son aîné. Sursautant en entendant quelqu'un d'autre arriver, elle se pinça les lèvres en voyant la tension entre ses frères se raviver aussitôt. « Il faut rentrer. Tout de suite. » Dubitative quant au ton adulte et autoritaire d'Alexis, Natalia observa son autre frère avec inquiétude. Elle le connaissait suffisamment bien pour se douter qu'il le prendrait mal. Baissant les yeux au sol en le voyant se lever et critiquer leur frère, elle ne tarda pas à l'imiter tout en restant silencieuse. Surprise en sentant la main d'Alexis la retenir, la fillette l'observa en se demandant bien ce qu'il lui voulait. « Si nos parents font tout cela, c'est pour nous protéger. Je sais que tu veux partir mais essaie de les comprendre. » Quelque peu déçue de l'entendre défendre une nouvelle fois leurs parents au lieu de la soutenir ou de la réconforter, Natalia ne prit même pas la peine de lui répondre et continua son chemin. Cela ne lui faisait pas spécialement plaisir d'agir ainsi envers lui mais elle était tellement remontée contre lui et ses parents que cela ne lui semblait pas important sur le moment. Dépitée en voyant la sempiternelle maison dans laquelle elle résidait, Natalia se dirigea directement dans sa chambre tout en occultant la présence de ses parents. Fermant la porte derrière elle, Natalia se laissa tomber sur son lit avant de fermer les yeux.

≈≈≈

Poussant un soupire d'exaspération, Natalia laissa échapper sa colère en donnant un coup de pied rageur dans le sol. Contrairement à ses frères, elle n'arrivait toujours pas à maîtriser correctement son élément. Elle avait beau essayer encore et encore, le moindre essai tournait à l'échec. Tout ce qu'elle réussissait à faire, c'était de créer quelques bourrasques de vent qui se dissipaient aussi vite qu'elles étaient apparues. La mine sombre, elle observa avec circonscription ses mains. Elle avait vu toute sa famille manipuler l'air sans grande difficulté et même si elles les imitaient, elle n'arrivait à rien. Essayant une nouvelle fois de créer une bulle d'air, elle laissa échapper un cri de frustration en échouant de nouveau. Peu amène de recommencer, elle se retourna afin de rentrer et se raidit en voyant Alexis l'observer de loin. Gênée à cause de ce qu'il avait dû voir, elle adopta une moue boudeuse tout en le fusillant du regard. Croisant les bras contre sa poitrine, elle se renfrogna en le voyant rire. « Ne te moque pas ! Ce n'est pas du tout drôle ! » De plus en plus furieuse, Natalia plissa légèrement les yeux en le voyant lever les mains en l'air en signe d'excuse. Bien décidée à s'enfermer dans sa chambre et à ne plus ressortir jusqu'au lendemain matin, la jeune femme écarquilla les yeux de surprise en voyant Alexis s'emparer de ses mains et les tenir dans les siennes. « Ton problème, c'est que tu veux tout faire vite. Tu ne prends pas ton temps et tes mouvements s'en ressentent. » Observant son frère avec un air agacé, Natalia resta pourtant silencieuse, quelque peu reconnaissante qu'il l'aide à maîtriser l'air. Concentrée sur ce qu'il lui disait et montrait à la fois, la jeune femme inspira profondément avant de faire un nouvel essai. Suivant les conseils d'Alexis, elle essaya de se calmer et de prendre son temps avant d'imiter ses gestes. Stupéfaite en voyant une bulle d'air naître au creux de sa main, elle en oublia toute sa concentration et ne s'offusqua pas quand celle-ci disparût. Sautant dans les bras de son frère, elle laissa échapper sa joie en riant. Desserrant son étreinte au bout de quelques minutes, son sourire ne fit que s'agrandir en entendant Alexis s'esclaffer à son tour. « Tu aurais sûrement fait un meilleur maître du feu avec ton tempérament. » Vexée, Natalia lui donna un bref coup de coude dans les côtes. Elle ne voulait pas l'avouer mais Alexis avait raison. C'est ce qu'elle pensait depuis un certain temps déjà. Or ses récents progrès la rassuraient. Elle était désormais sûre d'être un véritable maître de l'air, digne de ses parents et de ses frères. Quelque peu soulagée d'un poids dont elle ne soupçonnait pas vraiment l'existence, la jeune femme allait tenter de nouveau l'expérience quand des cris au loin l'alertèrent. Laissant retomber ses mains le long de son corps, elle se rapprocha immédiatement de son frère qui se plaça devant elle, comme pour faire bouclier. Un geste qui l'exaspéra autant qu'il la toucha. Reconnaissant la voix de Gael au bout de quelques instants, Natalia poussa un soupire de soulagement. Riant presque de leurs réactions, la brune offrit un sourire amusé à son autre frère quand il arriva à leur hauteur. Peu étonnée de voir Alexis se rembrunir, la jeune femme leva les yeux au ciel avant de reporter son attention sur Gael. « Sérieusement, ne refais plus jamais ça à moins de vouloir être projeté en l'air. » Tout sourire, elle s'empara d'une des mains de Gael avant de faire la même chose avec Alexis. Entraînant les deux frères en direction de leur maison, c'est en silence qu'ils se laissèrent faire tout en arborant eux aussi un sourire. Même s'ils ne s'entendaient pas toujours bien, Natalia était persuadée que leurs liens resteraient toujours aussi forts.

≈≈≈

« Gael ? Qu'est ce qui se passe ? » Alarmée par l'expression présente sur le visage de son frère, la jeune femme s'était rapprochée instinctivement de lui. Oubliant son entraînement journalier de la maîtrise de l'air, elle était désormais uniquement concentrée sur son aîné. Prise d'un mauvais sentiment, elle n'insista pas auprès de Gael en constatant qu'il était apparemment incapable de parler. Le coeur battant, Natalia se lança alors dans une course effrénée jusqu'à leur foyer. Imaginant toutes sortes de scénarios imaginables, elle manqua de tomber à plusieurs reprises avant d'arriver enfin devant la porte. Hésitant un long moment avant d'entrer, consciente que cela changerait probablement toute sa vie, Natalia se figea en apercevant sa mère et son frère, tous deux effondrés. Cherchant inconsciemment son père du regard, la jeune femme refusa d'envisager le pire. Elle dût faire face à la réalité en dévisageant Alexis. Elle était désormais sûre qu'il était bien arrivé quelque chose. Luttant contre les larmes qui l'assaillaient déjà, la jeune femme secoua la tête, refusant encore la réalité des choses. « Non. Alexis, non. » Si sa voix était ferme, on percevait aisément l'émotion à travers elle. Reculant en le voyant baisser les yeux, la jeune femme se plia en deux à cause de la douleur. C'était inconcevable. Hier encore, ils avaient observé tous les deux les étoiles, comme si de rien n'était. Désormais, elle ne pourrait plus jamais le faire. Sentant des bras l'entourer, Natalia se laissa aller contre Alexis, lui aussi abattu par ce deuil indésiré. Ils avaient tellement été protégés depuis leur enfance que cet événement était un véritable drame. (...) Silencieuse, Natalia observait le paysage qui s'étendait devant elle et qu'elle avait déjà vu des milliers de fois. L'esprit encore embrumé par le choc du décès de son père et de son enterrement, elle avait l'impression de vivre un cauchemar éveillé depuis des jours. Et pour cause, elle n'avait pas réussi à trouver le sommeil. La simple vue des étoiles lui était insupportable tant elles lui faisaient penser à son père. Si tout être humain prend tôt ou tard conscience de la mort, personne n'est préparé à y être confronté de près ou de loin. Personne. Le coeur serré, Natalia jeta un ultime regard à ce qui l'entourait avant de quitter les lieux. C'était sans doute la dernière fois qu'elle y mettait les pieds. Marchant d'un pas lent, c'est quasiment à contre-coeur qu'elle retrouva ses frères et Aleya devant la maison qui l'avait vu grandir. Attrapant le sac qu'elle avait soigneusement préparé, elle n'eut pas le courage de regarder sa mère dans les yeux quand celle-ci s'avança vers eux. Laissant ses frères faire leurs adieux les premiers, elle sursauta en la sentant se ruer vers elle et la prendre dans ses bras. « Ma toute petite fille. » murmura-t-elle entre deux sanglots. Bouleversée, Natalia répondit à son étreinte tout en se laissant aller une dernière fois contre sa mère. Contrairement à Alexis, elle n'avait jamais été aussi proche d'elle qu'il ne l'était. Elle savait que leur mère les aimait tous trois inconditionnellement mais elle avait prit quelques distances en grandissant. Malgré tout, cela ne changeait rien à l'amour qu'elles se portaient. « Je t'en prie, fais bien attention à toi. Tu ne sais pas ce qui t'attend dehors. » Fronçant légèrement les sourcils, Natalia s'apprêtait à lui demander des explications avant d'être interrompue par une dispute entre ses frères. Agacée, la jeune femme leva les yeux avant de se défaire de l'étreinte de sa mère. « Veille bien sur eux, Natalia. Tu es la seule à pouvoir arranger les choses entre eux quand ils se disputent ainsi. » Hochant la tête, la jeune femme arrangea son sac contre son épaule avant de rejoindre le petit groupe qui l'attendait. Suivant ses frères et Aleya, c'est avec une drôle d'impression qu'elle se mit en route pour quitter la nation de la terre. Ne sachant pas très bien quelle destination ils prenaient, elle offrit un sourire reconnaissant à Gael en sentant sa main enserrer la sienne. Marchant en découvrant toujours et encore des lieux encore inconnus, elle trébucha en sentant Gael la retenir à une intersection. Interrogeant ce dernier du regard, elle en resta ébahie quand il déclara vouloir rejoindre la nation du feu. « Gael, tu sais bien qu'on ne va pas dans la nation du feu. Maman nous l'a même fermement déconseillé. » Silencieuse, le débat entre ses frères devint rapidement secondaire tant le débat qui se jouait en elle prit le dessus. Il était certain que Gael allait se rendre dans la nation du feu et elle savait aussi que c'était ce qu'elle voulait faire aussi. Or l'idée même d'abandonner Alexis était déchirante. Ils avaient toujours vécu ensemble et elle pensait sincèrement que cela allait durer, même en quittant leur foyer. « Je vais avec Gael. » murmura-t-elle, comme dans un rêve. Constatant que seule Aleya l'avait entendue, Natalia le répéta de nouveau et plus fort, rompant net la dispute entre ses aînés. Observant Alexis avec un air désolé, la jeune femme se moqua bien de sentir des larmes perler au coin de ses yeux. C'était bien naturel devant l'air trahi qu'arborait son frère. « Alexis ne m'en veux pas, s'il te plaît. » souffla-t-elle dans une complainte. Quelque peu soulagée en le voyant la prendre dans ses bras, elle ferma les yeux un instant en sentant son souffle caresser son cou. « Je ne t'en voudrais jamais, Nat. » Restant immobile en le sentant reculer, un petit sourire naquit sur ses lèvres en le sentant poser ses mains sur ses joues. « Promets moi que tu prendras soin de toi. » Hochant la tête, la jeune femme s'inquiéta un instant de voir une nouvelle dispute éclater entre ses frères mais Alexis se contenta de le saluer. « Protège la. S'il lui arrive quoique ce soit, je te jure que je ne te le pardonnerais jamais. » Levant les yeux au ciel devant tant d'exagération, c'est avec plus de mal que Natalia se sépara d'Alexis. Même s'il était avec Aleya, ce n'était pas pareil. Ayant le coeur brisé une troisième fois en l'espace de quelques jours, Natalia se laissa aller contre Gael et c'est côte à côté qu'ils firent route en direction de la nation du feu.

≈≈≈

Le souffle court, Natalia s'arrêta tout en retenant son frère par la main. Penchée en avant, elle essaya de reprendre contenance avant de pouvoir s'exprimer. Reconnaissante en voyant Gael lui tendre une gourde, elle l'attrapa avant d'en vider le peu d'eau qui y restait. Fronçant les sourcils, la jeune femme la rangea dans son sac avant d'examiner les alentours du regard. Ils étaient en route depuis quelques jours déjà et ils n'avaient toujours pas aperçu de village et encore moins d'âmes vivantes. Parfois, elle se demandait s'ils n'auraient pas dû suivre Alexis et Aleya au lieu de partir de leur côté. « On doit trouver un point d'eau ou un village. Et très vite si on ne veut pas mourir de soif ou de faim avant. » murmura-t-elle tout en observant son frère. Soulagée en le voyant acquiescer à sa proposition, elle le suivit quand il se dirigea vers un lieu plus dégagé. Poussant un cri de joie en voyant au loin un village, Natalia ne pensa plus à la soif ou à la fatigue. Même le poids de son sac contre son épaule lui semblait plus léger. Avançant rapidement en direction des habitations, Natalia se figea en voyant leur état. Ne comprenant pas pourquoi elles étaient si délabrées, elle s'approcha naïvement d'une vieille femme, assise contre ce qui restait d'un mur. « Excusez moi mais pourquoi le village est si endommagé ? » Haussant les sourcils en entendant la vieille femme rire à ses paroles, Natalia l'interrogea du regard, imitée par Gael.  « La guerre. C'est la guerre qui nous a tout pris, chère enfant. » Fronçant davantage les sourcils, la jeune femme jeta un bref coup d'oeil à son frère avant d'oser en demander plus à l'habitante. « Quelle guerre ? » Décontenancée devant l'expression de la vieille femme, la brune pensa un instant l'avoir vexé ou inquiété. Hésitant même à la laisser en paix, elle tressaillit en sentant son aîné se rapprocher de la vieille femme afin d'insister tout en prétextant qu'ils venaient d'une lointaine contrée. Ce n'était d'ailleurs pas tout à fait faux. « La grande guerre ayant opposé les nations du feu et de l'eau à celles de l'air et la terre. Kandrakar a été complètement ravagé et en particulier Aleria et l'académie. Enfin, vous n'en avez jamais entendu parler ? Pas même de la destruction de la nation de l'air et des Livanov ? » Sursautant violemment en entendant son nom être prononcé, Natalia fut incapable d'en savoir davantage. Reculant comme si elle avait été brûlée, la brune s'éloigna à grandes enjambées de la vieille dame et s'enfonça sans le vouloir dans le village. Les larmes aux yeux en observant les conséquences de cette guerre dont elle ne connaissait rien, elle finit par s'arrêter au niveau d'une stèle commémorative, visiblement neuve. Une ironie quand on voyait l'état du village. Posant son sac au sol, elle s'installa à côté avant de lever les yeux vers Gael. « J'arrive à peine à y croire ! Pendant toutes ces années, on nous a caché la vérité. Tu te rends compte ? Tu réalises qu'elle vient de nous annoncer que toute notre famille est morte ? » Ayant encore un peu de mal à réaliser ce qu'elle venait d'apprendre, elle resta muette en voyant Gael s'installer à ses côtés. « Je suis dans le même cas, Nat. Il fallait bien s'y attendre. Je me doutais que ce qu'il y avait à l'extérieur était forcément différent. Cela explique beaucoup de choses. » Notamment l'attitude de leurs parents quand ils leur parlaient de ce qu'il y avait en dehors de leur maison. De plus en plus furieuse contre eux, la jeune femme se leva subitement et attrapa d'un geste sec son sac. Posant ses prunelles brunes, si similaires à ses frères, sur Gael, elle lui fit signe de la suivre. Marchant alors d'un pas déterminé vers la sortie de la ville, elle fut bien obligée de ralentir le pas en sentant son aîné la retenir. « Natalia, ne soit pas si pressée. Il faut qu'on reprenne des victuailles avant de continuer. » Laissant échapper un rire désabusé, la jeune femme fixa son frère avec un air désolé. « Gael, ils ont à peine de quoi se nourrir. Tu penses vraiment qu'on peut leur demander cela ? Il faut qu'on voit de nos propres yeux l'ampleur de la guerre. Il faut qu'on découvre la vérité. Et pour cela, il faut aller dans la nation du feu et Aleria. On trouvera une rivière pour se ravitailler en eau. »

≈≈≈

La vie était absolument différente en dehors de la nation de la terre et Natalia l'avait bien compris. Au fil de son voyage à travers Kandrakar, accompagnée de Gael, elle avait connu un sacré nombre de déceptions et de chocs. Rien n'aurait pu la préparer à cela. Elle avait tellement était surprotégée par sa famille qu'elle avait désormais l'impression d'être devenue plus mature au contact de la dure réalité. Poussant un soupire résigné, la jeune femme sursauta en sentant une main se poser sur son épaule. A fleur de peau depuis qu'ils étaient arrivés dans la nation du feu, la jeune femme fut soulagée en reconnaissant son frère. Plissant les yeux en voyant une drôle de lueur briller dans ses yeux, Natalia laissa échapper un grognement quand il la força à le suivre, sans plus d'explications. Prenant bien sûr le soin de dissimuler son visage et ses longues boucles brunes, la jeune femme ralentit le pas en apercevant une silhouette au loin. « Gael ... » souffla-t-elle, méfiante. Donnant une légère pression contre la main de son frère qu'elle tenait, la jeune femme resta un moment interdite en voyant l'inconnu s'approcher d'eux et rabattre son capuchon. Observant le nouveau venu avec un trouble certain, Natalia lança un regard interrogatif à son aîné. « Natalia, je te présente Dimtri Livanov, notre cousin. » Laissant échapper un hoquet de surprise, la brune reporta toute son attention sur leur "cousin". Repérant quelques similitudes physiques avec eux, la jeune femme n'arrivait pourtant toujours pas à y croire. « Mais je croyais que tous les Livanov avaient été tués ? » Ecarquillant en voyant le dénommé Dimtri secouer la tête, il leur fit signe de le suivre tout en observant les alentours avec minutie. « Suivez moi, j'ai pris énormément de risques en venant vous trouver. » Pensant un instant à ce que Alexis aurait pensé de ce retournement de situation, la jeune femme éloigna vite cette pensée en sentant son coeur se serrer au creux de sa poitrine. Avançant tout aussi rapidement que son frère et son cousin, Natalia hésita un instant avant de s'enfoncer sous terre. C'était vraiment étrange d'habiter en-dessous d'Aleria mais cela n'étonna pas plus que cela la jeune femme qui passait de surprise en surprise depuis son départ de la nation de la terre. Peu habituée à l'obscurité, ses yeux mirent du temps à s'adapter et ce qu'elle découvrit la stupéfia. Elle n'aurait jamais pu se douter que la ville avait des souterrains aussi étendus. Ne comprenant pas pourquoi tant de personnes vivaient sous terre, ses questions s'évanouirent aussi vite qu'elles étaient venues quand ils arrivèrent dans ce qui semblait être le centre névralgique des lieux. « Depuis que nous avons pris contact avec Gael, nous avons tenu à vérifier ses dires, d'où les semaines qui ont passé depuis. Nous sommes ravis de constater que d'autres Livanov ont survécu. » Clignant des yeux comme si la situation qu'elle vivait relevait du songe, elle étudia ce qui l'entourait comme un enfant le ferait devant un spectacle. « Voici le centre de la rébellion. Mais je suis sûr que notre cousine, Lyra, vous expliquera tout mieux que moi. J'ai des choses à faire. » Bouche bée, c'est à peine si elle salua Dimtri en retour quand il s'éloigna afin de laisser place à une jeune femme. Stupéfaite, elle écouta attentivement ses explications et resta pour la première fois de sa vie, muette à la fin.

≈≈≈

« Fais attention à toi, Nat. Et ne rentre pas trop tard. » Offrant un ultime sourire à Gael, la jeune femme tourna des talons et s'engouffra dans les sous-terrains d'Aleria. Ignorant les regards insistants et moralisateurs des rebelles présents, elle n'eut pas de mal à trouver la sortie. Rabattant un capuchon sur ses longs cheveux bruns, elle s'arrêta immédiatement en sentant l'air frais caresser sa peau. Fermant les yeux un court instant, elle inspira profondément avant de se remettre en marche. Admirant la voûte étoilée, elle laissa son esprit vagabonder au grès de ses pas. C'est son père qui lui avait tout appris de l'astronomie, lui transmettant ainsi sa passion pour les étoiles. Ils avaient passé des nuits entières à contempler le ciel ensemble, au grand dam de sa mère. Chassant ces pensées en sentant ses yeux s'humidifier, la jeune femme réajusta son capuchon avant de s'immiscer dans la foule. Si le fait de se retrouver en société semblait si naturel pour les autres, ce n'était absolument pas le cas de Natalia qui avait toujours vécu recluse du monde. Durant toute sa vie, elle n'avait connu que ses parents et ses frères ainsi que la famille vassale de la terre qui les avait accueilli. C'était donc une sensation à la fois stimulante et totalement terrifiante. Jetant des coups d'oeil nerveux autour d'elle, la jeune femme poussa un soupire de soulagement en arrivant à son lieu préféré. Une petite place à l'écart de la foule où une magnifique fontaine siégeait. Grimaçant en remarquant qu'elle honorait la famille Pernington, Natalia s'en rapprocha pourtant afin d'admirer de nouveau l'architecture de l'édifice. Haussant les sourcils en apercevant son reflet dans l'eau, la jeune femme sursauta en voyant quelqu'un s'approcher par derrière. Esquivant par instinct sur le côté, tout se figea quand elle remarqua les quelques gardes dissimulés aux quatre coins de la place. Cherchant des yeux un échappatoire, elle n'eut pas de mal à reconnaître celui qui se tenait devant elle. La même personne qu'elle avait aidé de bon coeur quelques jours plus tôt. A croire que la gentillesse ne payait pas toujours. Fusillant du regard ce dernier, un sourire cruel se dessina sur ses lèvres quand elle le vit s'approcher d'elle. Comme s'il pouvait espérer l'effleurer. Prenant appui sur sa jambe gauche, elle propulsa tout son poids sur son mouvement et flanqua son poing droit dans le visage de son interlocuteur. Satisfaite en entendant l'air siffler autour d'elle, le sourire de Natalia ne fit que s'agrandir en voyant le pauvre homme être propulsé à quelques mètres de sa position. Ignorant la vive douleur qui naquit au creux de ses doigts, Natalia défia du regard les quelques gardes autour d'elle. Muée d'une rage inextinguible, la jeune femme fut désarçonnée en les voyant s'incliner devant un homme. Observant ce dernier avec un mauvais pressentiment, elle ne recula pas d'un centimètre en le voyant avancer vers elle. Adoptant au contraire une position de combat, c'est avec un joie féroce et non dissimulée qu'elle se lança dans le combat. Peu étonnée de découvrir qu'il était un maître du feu, elle fut surprise de constater à quel point il se battait bien. De plus en plus concentrée, elle laissa échapper un cri de surprise en sentant une main s'abattre sur son épaule. Posant un genou à terre, elle regroupa ses mains et fit naître une boule d'air qu'elle lança sur son adversaire. Ignorant les exclamations de surprise, Natalia fronça les sourcils en le voyant l'éviter. Essayant alors de se remettre debout, elle maugréa en sentant des gardes la maintenir au sol. Lançant un regard noir à son interlocuteur, elle grogna presque en sentant sa main se poser sous son menton avant de le relever. « Mais qu'avons-nous là. Une petite insolente maîtrisant l'air.  » Restant impassible, Natalia essaya de se dégager les mains, en vain. Souriant en voyant sa récente victime s'approcher, visiblement sonnée et meurtrie par son coup, elle se figea en l'entendant parler. « Pas seulement un maître de l'air, votre grâce. Elle m'a dit s'appeler Natalia. Elle n'a pas voulu me donner son nom mais j'ai pensé que ça vous serait utile. » Contemplant avec minutie chaque expression passant sur le visage du jeune homme, le coeur de Natalia se serra davantage en voyant une expression de surprise et de satisfaction se peindre sur son visage. « Tiens donc. Quelle étrange coïncidence. Je viens récemment d'apprendre qu'une Natalia Livanov errait dans Kandrakar. Ce serait assez stupide de sa part de venir s'aventurer ici, n'est ce pas ? » Toujours aussi impassible, la jeune femme releva davantage le menton afin de le défier. Elle ne dirait rien et elle se doutait bien que ça allait le rendre furieux. Décidée à trouver un moyen de s'enfuir le plus rapidement possible, elle n'opposa aucune résistance quand les gardes l'emmenèrent au loin. Elle savait qu'elle n'avait aucune chance de s'échapper avec tout ce monde mais elle trouverait bien une occasion tôt ou tard.

≈≈≈

Sa décision était prise depuis quelques jours déjà. Natalia avait tout prévu et elle savait que c'était l'occasion ou jamais de tenter son stratagème. Elle avait passé tant de temps à l'élaborer qu'elle ne pouvait accepter qu'il échoue. Tirant légèrement sur son haut de façon à dévoiler davantage sa poitrine, elle adopta une expression séductrice et s'approcha de sa porte. Cognant plusieurs fois, elle offrit un sourire plus qu'aimable au garde qui ouvrit la petite trappe en haut de la porte. « Excusez moi. Serait-il possible d'avoir de l'eau ? Il fait tellement chaud ici ... » Minaudant au possible, elle s'éventa à l'aide de sa main avant la poser sur son buste moite. Ne le perdant pas du  regard un seul instant, elle manqua de sourire en le voyant déglutir. Soulagée en entendant la serrure s'actionner, elle recula d'un pas afin de le laisser passer. Une fois sûre de pouvoir l'atteindre, elle l'assomma assez violemment à l'aide d'une bourrasque de vent. Sortant immédiatement de sa prison dorée, la jeune femme hésita un instant avant de s'engager dans un couloir. Cherchant des yeux des escaliers ou même une fenêtre, elle se figea en entendant des pas venir dans sa direction. Réagissant trop tard, elle fit demi-tour et se rua dans la direction inverse en entendant des protestations s'élever dans son dos. Affaiblie par les rations de nourriture peu élevées et le manque de sommeil, elle ne fut pas surprise en sentant le garde la rattraper. Ne s'attendant pourtant pas à sa réaction, Natalia en eut le souffle coupé quand il abattit sa main sur sa gorge. Prête à subir des coups ou à être ramenée de force dans sa cellule, son coeur rata un battement en voyant une étincelle lubrique et inquiétante passer dans le regard du garde. Refusant d'être rabaissée de cette façon, elle s'apprêta à se débattre quand le garde fut happé par derrière. Portant immédiatement une main à sa gorge endolorie, la jeune femme toussa un peu avant de reporter son attention sur ce qui se passait. Curieuse de savoir qui l'avait sauvé de cette brute, Natalia n'en crut pas ses yeux en voyant Ace Bernstein se jeter sur elle, visiblement furieux. « Je peux savoir ce que tu fais en dehors de tes appartements ? Tu sais ce qu'il aurait pu te faire ?! » Éclatant de rire face à sa réaction et au choix de ses mots, Natalia ne fut pas impressionnée quand ce dernier la plaqua contre le mur derrière elle. Souriant au contraire à Ace, la jeune femme adopta une moue moqueuse avant de lui répondre. « Mes appartements ? Vraiment ? J'appelle ça une cellule moi. Et au cas-où ce n'est pas évident, je me suis échappée. » commença-t-elle avant de lancer un regard mauvais au garde, toujours assommé. « Quant à ce gorille, j'aurais très bien pu me défendre toute seule. » Relevant fièrement le menton, Natalia fronça les sourcils en le voyant approcher dangereusement son visage du sien. « Vraiment ? Tu pourrais te dégager maintenant si je voulais te faire tout ce qu'il avait en tête ? » Décontenancée, la brune retint son souffle en le voyant approcher ses lèvres. Hésitant un instant, elle finit par le repousser de tout son corps. Soulagée en le sentant dégager ses poignets, elle resta silencieuse sur le chemin du retour vers ses très chers appartements. Troublée par sa réaction face à Ace, Natalia n'eut pas le coeur à lui lancer une dernière pique avant que la porte ne se referme sur le Bernstein.

PRESENT DAY

Le silence. Natalia y était désormais habituée depuis que ses frères étaient partis et que Ace avait rejoint les siens. Il ne restait plus qu'elle et les regards incessants des rebelles. Elle savait très bien ce qu'ils pensaient tous d'elle. La jeune femme pouvait encore entendre leurs murmures de dégoût et de désapprobation. Natalia était la honte de la famille. La tâche qui ornait désormais le prestigieux nom des Livanov. Elle avait été manipulée et retournée contre les siens selon les dires. Natalia s'en moquait et vivait recluse dans sa modeste chambre depuis ce qui lui semblait une éternité. L'habitacle éclairé d'une simple chandelle avait été son refuge depuis son retour. C'était là qu'elle avait appris la fuite d'Ace. Là encore que ses frères avaient essayé de la raisonner avant de partir pour Elioras. La couchette sur laquelle elle était allongée avait été son seul réconfort face à ses cauchemars. Ses draps étaient encore humidifiés par les larmes qu'elle avait pu verser. Les murs qui l'entouraient lui avaient renvoyé ses cris et ses plaintes dans un écho infernal. Passant une main sur son visage émacié par la fatigue et la faim, la jeune femme se redressa et passa une main sur le dos de son daemon. « Je sais Circé, il va falloir que je fasse quelque chose. » Ignorant l'inquiétude dans les prunelles de sa loutre, la brune fixa le plafond avec résignation. Elle ne pouvait plus vivre dans le repère des rebelles. Elle n'y avait plus vraiment sa place depuis qu'elle était revenue. Natalia n'avait plus de place nulle part. Elle ne voulait pas aller à Elioras comme elle ne pouvait pas accepter de retourner auprès de Ace. Il lui fallait du temps et de la solitude. « Natalia, tu ne peux pas partir comme ça. Que penseront les rebelles ? Et ta famille ? » Clignant des yeux comme pour revenir à la réalité, Natalia posa ses prunelles brunes sur Circé. La jeune femme y avait longuement pensé durant son enfermement volontaire. Elle avait retourné cette question dans son esprit une centaine de fois tout en se faisant du mal. Natalia avait pourtant fini par se résigner à l'évidence. « Je me moque de ce que penseront les autres. Quant à ma famille, il faut que je prenne mes distances. Je sais que tu comprends. » murmura-t-elle, s'adressant à la fois à son daemon et à ses proches, absents. Relevant ses longs cheveux ébènes en arrière, elle regroupa ses modestes affaires et quitta sa chambre, son daemon logé dans son cou. Ignorant les regards et les appels, elle se glissa dans le dédale des couloirs, s'arrangeant pour semer les éventuels rebelles qui la suivaient. Natalia avait besoin d'air, comme si ses poumons en étaient dépourvus. Elle avait besoin de cette liberté dont elle avait été trop longtemps privée. Il fallait qu'elle s'éloigne et qu'elle goûte enfin à la délivrance qui lui manquait cruellement. Natalia voulait se détacher de tout. De son camp, de sa nation, de ses origines et de ses relations. Pour y voir plus clair, elle devait d'abord se retrouver elle.

Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : La douce Tessa et l'ensorcelante Maeve.
▹ Sur Aléria depuis : 09/11/2015
▹ Messages : 410
▹ Pseudo : Littlewolf (Hélène).
▹ Disponibilité : Encore un petit de libre. (2/3)
▹ Avatar : Lily Collins, la maléfique.
▹ Crédits : Avatar : schizophrenic et signature : anaëlle



▹ Âge : Vingt-cinq automnes à jouer dans les feuilles mortes. Les années qui n'enlèvent rien à sa jeunesse tant convoitée. L'âge du pouvoir malsain, des décisions irrationnelles.
▹ Nation : Les dragons n'y sont pas légende mais bien réalité, douce créature qu'elle incarne avec noblesse. Fille des flammes, naissant de l'étincelle obscure d'une nuit d'été. Le feu, la chaleur qui enserre vos âmes.
▹ Daemon : Pelage d'hiver, canines ensanglantées pour ses détracteurs. Sven, son loup polaire qui marche dans l'ombre. Féroce, toujours dans l'agitation. Le carmin, il l'aime autant que son double. Un duo meurtrier.
▹ Profession : Bras droit de son frère, rêvant du trône comme une lionne en cage.
▹ Statut civil : Volage, papillonnant d'hommes en hommes sans jamais éprouver une once de sentiment. Elle n'est que pierre qui fracasse, seul son frère mérite cet amour qui la déchire. Hybris, elle n'est qu'hymen déchiré pour le pouvoir.
▹ Don : L'électricité qui s'éparpille dans son carmin. Ses sentiments qui réclament puissance. Elle est l'éclair qui transperce les plus dociles. Entrainée depuis l'enfance, ses pupilles bleus qui annoncent l'orage.
▹ Signe distinctif : Son don qui la prive d'un sens, le toucher. Ses bouts de phalanges qui dégagent encore l'odeur de la chair brûlée. Elle n'a plus d'empreinte digitale, plus aucune identité aux yeux du monde.
▹ Allégeance : Elle ne courbe l'échine devant personne. Jumelle du régent, tirant les ficelles dans l'ombre pour un royaume de chaos. Hybris, elle croit en lui même si elle désirerait cette place qui lui revient.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:09
Rebienvenue à toi ma jolie pleasee pleasee




Queen
⊹ Poison qui dévore votre carmin, laissant peu de chance à la vie de reprendre son court. Elle n'est que mort, ombre dansante au coin d'un feu grégeois. Malédiction qu'elle consomme, lèvres pourpres envoûtantes qui ne demandent qu'à glisser sur des corps bientôt froids.
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : Kael Visegard
▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 1195
▹ Pseudo : greyguizmo
▹ Disponibilité : ( 0/2 ) Libre
▹ Avatar : Dominic Cooper
▹ Crédits : Tumblr



▹ Âge : 32 ans
▹ Nation : Nation de la Terre. Blessée mais toujours vaillante.
▹ Daemon : Niciannon. Une malamute d'alaska au pelage roux. Loquace, intrépide, exubérante et impatiente.
▹ Profession : Professeur de maîtrise de la terre & Expert chasseur
▹ Statut civil : Célibataire
▹ Don : Aucun, à part ses compétences dans le tir à l'arc et la chasse.
▹ Signe distinctif : Une griffure sur son flan, cadeau d'un chat à dents de lion.
▹ Allégeance : Les régents de la terre en apparence, mais c'est un cœur de rebelle qui bat dans sa poitrine.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:10
Bon courage pour ta fichette, et bienvenue quand même ( c'est un nouveau forum ) ma petite soeur de coeur !


Where your treasure is, there your heart will be also.
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t150-nathaniel-hemingway http://kandrakar.forumactif.be/t162-nath-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdes
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : One and only.
▹ Sur Aléria depuis : 08/12/2015
▹ Messages : 69
▹ Pseudo : Absiinte / Cloé
▹ Disponibilité : 1/3. Adesa + Ermès + ...
▹ Avatar : Alex Pettyfer
▹ Crédits : SWEET DISASTER



▹ Âge : 25 années d'errance marquent son acte de naissance.
▹ Nation : La nation paria dont on tait le nom. L'air est son élément.
▹ Daemon : Une chouette harfang des neiges à la douceur angélique, antithèse d'Adès. Elle répond au nom de Styx.
▹ Profession : Rebelle indiscipliné.
▹ Statut civil : Célibataire complètement perdu, peut-être n'est-il pas fait pour avoir un coeur.
▹ Don : Inconscient professionnel. Emmerdeur de premier choix.
▹ Signe distinctif : De multiples cicatrices parsèment son corps. Possède le tatouage d'un flèche, marque de la nation de l'air, sur le coeur.
▹ Allégeance : A défaut d'une meilleure solution, les rebelles.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:11
Clara cute
Zoey te va toujours aussi bien, toujours aussi contente de te retrouver dans le coin coeur Rebienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : nolan fawkes (water).
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 518
▹ Pseudo : incaendo, lise.
▹ Disponibilité : 1/5 (natalia/dmitri/malia/(aleya))
▹ Avatar : dylan o'brien
▹ Crédits : bbw.



▹ Âge : 23 ans. Alexis est né à la fin du mois d'août.
▹ Nation : Sa nation est celle de l'air, et malgré toutes ces années passées dans la nation de la terre, il restera toujours profondément attaché à sa nation.
▹ Daemon : Thanae, une femelle lynx qui semble contenir toute la haine du garçon en elle. Elle est aussi téméraire et rusée que Gael, et aussi souple et sanguine qu'Alexis, partageant parfois ces coups de colère.
▹ Statut civil : Célibataire, mais il ne se considère pas comme tel. Le coeur d'Alexis appartient à Gael. Depuis toujours, en fait, mais il ne comprenait pas les sentiments qu'il avait pour l'être qu'il n'était censé qu'aimer d'un amour fraternel. Alexis a également eu une relation avec Aleya Hemingway, mais ils se sont séparés un peu avant qu'Alexis arrive à Aleria.
▹ Don : La projection astrale. Apparue accidentellement pendant l'une de ses nombreuses séances de méditation. Il a appris à maitriser un peu plus son don avec Gael, qui est le seul à connaître son secret. Pendant que Gael travaillait dans sa chambre, Alexis prenait place dans un coin de la pièce et s'entrainait, étant alors certain que personne ne le dérangerait, puisque Gael y veillait.
▹ Signe distinctif : Alexis boite encore légèrement, à cause de son accident lors des attentats. Il a également des légères marques de brûlures sur les épaules et sur les flancs, qui ne sont plus douloureuses du tout et il possède une fine cicatrice dans son dos, vestige d'un vieil accident. Il a également un tatouage de sa nation entre les omoplates.
▹ Allégeance : La rebellion, toujours.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:15
Je m'attend déjà à l'avalanche de feels Arrow
clara, pense à nos petits coeurs Arrow
bienvenue love fire


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.
Revenir en haut Aller en bas
neutre
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 134
▹ Pseudo : mélanie
▹ Avatar : nicolas simoes
▹ Crédits : shae

*

▹ Âge : vingt années passer à espérer
▹ Nation : nation dévastatrice trahissant son image pacifique, la nation de l'eau
▹ Daemon : majestueuse et froide, elle se démarque par son pelage noir qui contraste avec la neige blanche, shaeryn louve noir.
▹ Statut civil : célibataire qui plie face aux formes féminines qu'il aime voir se déhancher nonchalamment
▹ Signe distinctif : sur sa hanche gauche est inscrit à l'encre noir pour l'éternité le symbole de la nation de l'eau
▹ Allégeance : finit le garçon craintif des pernington, il décide de faire route seul, son intérêt se porte sur la justice.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:18
welcome miss livanov! amoor


- fight off your demons. -


secret santa d'amoour :
 
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:22
merci à tous et à toutes amoor

et lise, prépare ton petit coeur lolilol
Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : seulement celui-ci.
▹ Sur Aléria depuis : 08/12/2015
▹ Messages : 110
▹ Pseudo : sparks, laura.
▹ Disponibilité : (3/3 rps) - fermé.
▹ Avatar : phoebe tonkin.
▹ Crédits : @hepburns (avatar)



▹ Âge : vingt-huit années se sont déjà écoulées depuis sa naissance.
▹ Nation : la terre, sa force s'imprègne dans ses veines et fortifie ses idées, lucrézia donnerait sa vie pour sa nation. elle fait de son mieux pour redorer le blason des darsonval, pour redresser cette nation semblant vaincue.
▹ Daemon : un aigle, il domine de ses ailes majestueuses, il envoûte et chasse, il s'agit d'un prédateur.
▹ Profession : régente de la nation de la terre, lucrézia règne dorénavant sur le royaume, elle compte bien tout changer et attend patiemment de voir ses adversaires faillir.
▹ Statut civil : célibataire, ses idées sont bien loin de son coeur et pourtant elle se consume doucement.
▹ Don : depuis ses quinze ans la jeune femme maitrise le metalbending.
▹ Signe distinctif : lucrézia crie vengeance, ses yeux sont en flammes, sa passion ardente l'embrase et ses idéaux se consument.
▹ Allégeance : au contraire de ses parents ses désirs se tournent petit à petit en faveur de la rébellion, elle n'a cependant pas encore osé franchir le pas la séparant de cette dernière.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:25
Clara! heart heart heart Natalia est toujours aussi magnifique. pleasee
Rebienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche! heart heart


    you can see it in her eyes
    she'll kill them if they try to
    send her back to her grave.
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t128-she-shoots-to-kill-and-aims-to-please http://kandrakar.forumactif.be/t161-ignite-my-love-ignite
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:44
merci laura heart et que dire de phoebe et de ce pv please
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:47
zoey est tellement belle putain feels2
et puis j'aime trop ton personnage wii
bref, rebienvenue love2
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 21:59
CLARAA pleasee pleasee toujours magnifique natalia whaat
rebienvenue face
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 22:22
Lexa Bernstein a écrit:
zoey est tellement belle putain feels2
et puis j'aime trop ton personnage wii
bref, rebienvenue love2

holland please
merci beaucoup heart

Teresa Ravenscar a écrit:
CLARAA pleasee pleasee toujours magnifique natalia whaat
rebienvenue face

merci kim heart et toujours magnifique avec teresa narquois
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : nolan fawkes (water).
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 518
▹ Pseudo : incaendo, lise.
▹ Disponibilité : 1/5 (natalia/dmitri/malia/(aleya))
▹ Avatar : dylan o'brien
▹ Crédits : bbw.



▹ Âge : 23 ans. Alexis est né à la fin du mois d'août.
▹ Nation : Sa nation est celle de l'air, et malgré toutes ces années passées dans la nation de la terre, il restera toujours profondément attaché à sa nation.
▹ Daemon : Thanae, une femelle lynx qui semble contenir toute la haine du garçon en elle. Elle est aussi téméraire et rusée que Gael, et aussi souple et sanguine qu'Alexis, partageant parfois ces coups de colère.
▹ Statut civil : Célibataire, mais il ne se considère pas comme tel. Le coeur d'Alexis appartient à Gael. Depuis toujours, en fait, mais il ne comprenait pas les sentiments qu'il avait pour l'être qu'il n'était censé qu'aimer d'un amour fraternel. Alexis a également eu une relation avec Aleya Hemingway, mais ils se sont séparés un peu avant qu'Alexis arrive à Aleria.
▹ Don : La projection astrale. Apparue accidentellement pendant l'une de ses nombreuses séances de méditation. Il a appris à maitriser un peu plus son don avec Gael, qui est le seul à connaître son secret. Pendant que Gael travaillait dans sa chambre, Alexis prenait place dans un coin de la pièce et s'entrainait, étant alors certain que personne ne le dérangerait, puisque Gael y veillait.
▹ Signe distinctif : Alexis boite encore légèrement, à cause de son accident lors des attentats. Il a également des légères marques de brûlures sur les épaules et sur les flancs, qui ne sont plus douloureuses du tout et il possède une fine cicatrice dans son dos, vestige d'un vieil accident. Il a également un tatouage de sa nation entre les omoplates.
▹ Allégeance : La rebellion, toujours.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 22:34

Bienvenue parmi nous
Félicitation tu es validé (e) !
Tu as survécu à la validation, c'est une chose importante déjà. Dans quelques instants, tu pourras te promener dans les rues de Kandrakar et te battre pour le pouvoir comme tous les idiots du coin (sauf les Bernstein, tuvois.) Les régents sont comme cela en ce moment. Avant de t'ouvrir les portes de cette belle ville, permets moi d'ajouter quelques mots. PTAIN TU FAIS CHIER MES FEEEEEEELS fire je t'aime, j'adore Nat et tu la tiens bien fire.

Comme tu l'as compris, tu entres dans le cercle très fermé des membres de ce foutoir. Tu vas pouvoir affronter des grosses têtes et décapiter des pauvres. On est comme ça ici, des petits handicapés du sentiment. Avant, il y a cependant quelques formalités que tu ne dois pas négliger pour que ton aventure se passe bien. Tout d'abord, fais un tour dans ce sujet pour recenser ton avatar ainsi que dans celui-ci pour recenser ton daemon et pour finir, par ici si tu fais parti d'un mouvement contraire. Un guide du forum est mis à ta disposition ici, histoire de combler tes dernières interrogations.

Par ailleurs, tu vas pouvoir t'intégrer au sein du forum et nous t'invitons pour cela à poster ta fiche de liens et de RPs de ce pas ! Nous avons mis un modèle facultatif à ta disposition si tu veux, il se trouve dans ce sujet ! Tu as peut-être besoin de scénarios ou de liens précis, alors n'hésite pas à créer un scénario en cliquant ici ou en optant pour un semi-liens en jetant un coup d'oeil à ce sujet. Pour finir, le flood est ta nouvelle maison alors viens y faire un tour par-ici.

Nous avons aussi mis en place les parrainages pour vous permettre de mieux vous connaître :perv:

A bientôt sur le forum : langue langue langue


Don't you remember how I used to like Being on the line? I dreamed you dreamed of me calling out my name, Is it worth the price? Cut cover, take that test, Hold courage to your chest. Don't wanna wait for you, Don't wanna have to lose All that I've compromised to feel another high. I've got to keep it down tonight. I had to break myself to carry on. No love and no admission... Take this from me tonight. And oh, I was a king under your control.
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 22:38
les feels c'est la vie langue
merci please
Revenir en haut Aller en bas
rebelles
avatar


▹ Mes comptes : à bas la schizophrénie intenvise
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 166
▹ Pseudo : Summer Child (Co)
▹ Disponibilité : Ralentissement
▹ Avatar : DOB
▹ Crédits : Belispeak



▹ Âge : vingt-trois ans que le vent souffle balaie son visage et que la liberté tonne en son être
▹ Nation : l'air, depuis toujours et à jamais
▹ Daemon : Lokia, une femelle jaguar imposante, douce lorsqu'il faut l'être, brutale comme son maître la plupart du temps, mais quelques une de ses attitudes ressemblent bien trop à Alexis, signe de leur puissant lien
▹ Profession : inventeur qui met ses talents au service de la rébellion, il est aussi souvent dehors à exécuter des missions sensibles
▹ Statut civil : officiellement célibataire, et souhaite le rester
▹ Don : Gael dispose du 6e sens, une forte intuition qui l'a plus d'une fois sauvé de mauvais pas. Même s'il ne le sait pas encore, il commence à s'en douter.
▹ Signe distinctif : une énorme cicatrice au niveau du cou, reste d'un combat avec un maître de l'eau. Une trace de brûlure qui lui lèche encore le flanc. Un tatouage, très bas sur la hanche, en forme de flèche.
▹ Allégeance : la rébellion, même si les idées que commencent à avoir les membres de sa famille l'effraient

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 22:42
J'arrive en retard mais ** je suis super heureuse de te revoir coeur




I saw the different things you did,
But always you yourself you hid.
I felt you push, I heard you call,
I could not see yourself at all
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t120-too-many-war-wounds
rebelles
avatar


▹ Sur Aléria depuis : 12/12/2015
▹ Messages : 88
▹ Pseudo : herondale (clara)
▹ Avatar : zoey deutch
▹ Crédits : wildworld (avatar)



▹ Âge : elle est âgée de vingt ans
▹ Nation : si elle est originaire de la nation de l'air, elle a pourtant vécu la majeure partie de sa jeune vie dans la nation de la terre
▹ Daemon : une loutre nommée circé
▹ Profession : natalia n'exerce pas vraiment de profession
▹ Statut civil : officiellement célibataire même si tout le monde sait pour sa liaison avec ace bernstein
▹ Allégeance : elle ne sait plus à qui se fier donc elle n'a aucune allégeance en ce moment

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Sam 12 Déc - 22:42
merci co hug1
Revenir en haut Aller en bas
gouvernement
avatar


▹ Mes comptes : Jasper Pernington
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 789
▹ Pseudo : Kreazen (Kha)
▹ Disponibilité : 1/2 - one place to fight for (slow motion)
▹ Avatar : Elizabeth Olsen
▹ Crédits : secret sante (pour le moment)



▹ Âge : Twenty three y.o
▹ Nation : Celle qui brûle. La nation de la force et du pouvoir. La nation du feu, celle du desire et de la volonté. Celle dont les membres sont prêt à tous pour arriver à leurs fins.
▹ Daemon : Son magnifique lion blanc, Sofer. Il a longtemps été la seule lumière de sa vie. Il est indépendant, têtu, impertinent, sarcastique. Il aime se faire obéir et déteste être ignoré. Il peut être aussi doux que son pelage et aussi mortel que le feu bleu. Il est observateur, patient et intelligent. Il est son tout et elle le lui rend bien.
▹ Profession : Bras gauche que son cousin régent (elle fait le salle boulot). Travaille au service des politiques communes quand l'envie lui prend.
▹ Statut civil : Beaucoup trop amoureuse pour être lucide.
▹ Don : Elle contrôle le feu bleu depuis qu'elle a dû tout faire pour sauver Sören des rebelle lors de leur descente sur l'arène de pro-bending après le couronnement de Murtagh.
▹ Signe distinctif : Elle a un tatouage de phoenix de la base de nuque jusqu'à sa chute de rein et une ligne de brûlure sur sa hanche.
▹ Allégeance : Son allégeance va à sa famille et de facto au gouvernement. Mais pour Lilian c'est la famille d'abord et elle est loyale est tout ceux qu'elle considère comme sa famille. Elle pourrait tuer pour eux et mourir pour eux.

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Dim 13 Déc - 11:40
Hey Clara coeur J'étais pas passé ici Arrow

Rebienvenue alexis pleasee




admirez-moi ces Chef-d'œuvres  love
© Okto/Ulysse :
 

© Kreazen:
 

— Absente jusqu'au 23/01 (love it, hate it, deal with it) —
Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be/t73-the-crimson-curse-lilian-bernstein http://kandrakar.forumactif.be/t145-i-was-born-broken-lily
Contenu sponsorisé


Re: ≈ i'll never wear your broken crown
Revenir en haut Aller en bas

≈ i'll never wear your broken crown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FOUR NATIONS. ::  :: LE DÉBUT DE LA FIN :: ILS SONT ACCEPTÉS-