avoir plus de liens ?
Pour ce faire, n'hésitez pas à aller voir les sujets ouverts par les membres ici-même. Des membres comme Lyra Livanov, Teresa Ravenscar et Aelin Rosenbach ont besoin de vous !

avoir plus de rp/d'action ?
Encore une fois, c'est très simple ! N'hésitez pas à parcourir la recherche de rp, ou encore, vous pouvez obtenir une mission ! Si ça ne vous suffit pas, vous pouvez aussi faire intervenir un pnj dans vos rps !

Découvrir les topics communs en cliquant ici !

Le staff vous souhaite de joyeuses fêtes !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture définitive
Le forum ferme définitivement ses portes ! Pour plus d'informations cliquez ici

⊰ LES MOUVEMENTS CONTRAIRES (REBELLION/LIGUE/ESPIONS)
Admin
avatar
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 162
▹ Pseudo : TFN (lise, coralie, hélène, khaoula)
▹ Disponibilité : Always
▹ Crédits : @bigbadwold

▹ Nation : FIRE WANTS TO BURN WATER WANTS TO FLOW AIR WANTS TO RISE EARTH WANTS TO BIND and Chaos wants to devour

Voir le profil de l'utilisateur

⊰ LES MOUVEMENTS CONTRAIRES (REBELLION/LIGUE/ESPIONS)
Mer 25 Nov - 22:49

la rébellion
all men must fight
La rébellion est le fruit de la domination des deux grandes nations, le feu et l'eau. A la fin de la grande guerre, il fût clair, pour les plus malins, qu'un système égalitaire ne verrait jamais le jour et que la soumission de la nation de la terre et de l'air était imminente, puisqu'ils étaient représentés comme les grands perdants de la guerre. Le nouveau gouvernement fût créé, mais très vite la famille régente de la nation de l'air dû se mettre sur le derrière de la scène pour simplement hocher de la tête face aux choix de la nation du feu. Cette passivité n'a pas été accepté et leur besoin de s'imposer a été imminent et un combat s'est formé, un groupe de maîtres et d'individus prêt à tout pour renverser cette nouvelle dictature aux reflets égalitaires faux. La rébellion s'est donc créée un an après la signature du traité de paix et un an après la paix, créant un nouveau combat, un combat pour la liberté.

Les membres de la famille Livanov furent les précurseurs, criant à leur nation et à leur peuple de renverser cette tyrannie et cette domination injustifiée, des milices de la nation de l'air, parfois accompagnées de celle de la terre, se jetèrent sur des villages importants de la nation du feu, prenant en otage d'importants hommes politiques, les tuant même parfois. Ce fût le début d'une nouvelle ère, qui fût pourtant écrasée par la main de fer de la famille Bernstein, la famille régente de la nation du feu. Alors que la nation de l'air fût déclarée ennemie première du gouvernement et du royaume entier, la chasse commença, provoquant une plus grosse révolte, un groupe plus diversifié accueillant à la fois maîtres du feu, de l'air, de l'eau et de la terre. Après l'anéantissement complet de la nation de l'air, la révolte se calma, encore essoufflée de ce combat finissant en défaite cuisante. La famille de l'air n'ayant plus de pouvoir au gouvernement en créa un nouveau par la rébellion, mais avec les meurtres à répétition des membres de la famille, ils se consumèrent dans un cercle vicieux qui les tua tous, ou du moins presque.

La rébellion est l'ennemie première du gouvernement, mais surtout des deux grandes nations, la nation de la terre se tenant en retrait. Ils sont leur grande peur, elle nourrit également leur haine et leur besoin de sang, puisque la ligue secrète a été créé à cet effet, pour décimer tous les maîtres de l'air, mais également la rébellion qui semblait prendre de l'ampleur les trois premières années après la guerre. Pourtant, celle-ci fût blessée et disparut presque lorsque les derniers descendants de la famille Livanov se cachèrent, n'étant plus que trois. La rébellion n'existait donc en somme plus du tout, elle avait disparu des radars et s'écrasait sous le poids de la nation du feu et de l'eau. Quelques-uns continuèrent dans l'ombre, provoquant attentat par-ci par-là, mais les terroristes furent très vite rattrapés, enfermés ou encore tués.

Longtemps, on a cru que la rébellion avait disparu mais c'était faux. Elle était là, dans l'ombre, avec pour dirigeante l'une des survivantes de la famille Livanov : Lyra. Elle cherchait des alliés, parmi les siens mais aussi parmi tout le peuple de Kandrakar qui était prêt à l'aider, elle et ses cousins, pour trouver la justice. Désormais, on parle encore d'un groupe très discret caché dans les rues d'Aleria, pourtant la rébellion est bien là et grandit, elle s'amplifie. Dans les rangs de la rébellion on murmure encore le nom des Livanov, la famille détruite, mais fière, fière de pouvoir être les derniers héritiers de cet empire. On dit qu'ils dirigent cette révolution avec l'aide de deux autres grandes familles. La branche majeure des Pernington, tente de restaurer l'ordre et d'aider financièrement la rébellion... du moins, c'est ce qu'ils disent, en réalité les Pernington font ça dans le but de renverser les Bernstein. Les Darsonval doivent encore prendre une décision, mais quelques membres semblent s'être tournés vers la rébellion. Et la rébellion les accepte malgré tout, malgré la réticence, parce que les Darsonval les ont trahit et l'air n'oublie pas.

Le système est simple, il y a une tête plus forte que les autres, un Livanov, épaulé par un second, et par des membres fidèles qui ont fait leurs preuves. On y entre en prouvant sa loyauté, mais surtout son dévouement, ce n'est pas simple d'être un rebelle, car cela veut dire être traqué par la ligue. La seule manière d'y entrer est de trouver un recruteur, ou de se faire approcher par l'un d'eux. Il ne faut pas avoir peur de s'affirmer ou encore d'exprimer son point de vue, puisque défendant la liberté, la rébellion est signe d'expression et de points de vues divergents en tous sens.

La rébellion est longtemps restée calme, jusqu'à la libération d'une Livanov crue morte pendant plus de dix ans. Désormais, la rébellion a déclenché une guerre ouverte contre le gouvernement et les manières parfois un peu dures de Lyra Livanov en font douter quelques-uns. La rébellion n'est pas forcément parfaite et il serait faux de le croire.

Il se cachaient jadis dans les souterrains d'Aleria, juste à côté de la Ligue. Désormais et depuis les attentats de novembre, une partie est retournée à Elioras dans le but de faire de Lyra la régente de la nation, envers et contre tout, et d'autres sont restés pour continuer les actions, en attendant le retour de la famille régente.

Dirigeants : La famille Livanov avec comme régente Lyra Livanov (aînée de la branche principale) & Dmitri Livanov, aîné de la branche secondaire.
Rebelles : Gael Livanov, Natalia Livanov, Alexis Livanov, Malia Livanov, Slava Livanov, Aleya Hemingway, Sofya Romanov, Esfir Nikolaëv (espionne pour le gouvernement), Adès Falcon, Nathaniel Hemingway, Lexa Bernstein, Ermès Falcoln, Maïween Targarov, Léviathan Bluewind, Teresa Ravenscar (espionne pour les rebelles)

Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be
Admin
avatar
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 162
▹ Pseudo : TFN (lise, coralie, hélène, khaoula)
▹ Disponibilité : Always
▹ Crédits : @bigbadwold

▹ Nation : FIRE WANTS TO BURN WATER WANTS TO FLOW AIR WANTS TO RISE EARTH WANTS TO BIND and Chaos wants to devour

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ⊰ LES MOUVEMENTS CONTRAIRES (REBELLION/LIGUE/ESPIONS)
Mer 25 Nov - 22:49

la ligue secrète
all men must die
sigle: L'orchidée.
La ligue est censée être totalement secrète. Cependant, les gens savent qu’un organisme du gouvernement agit contre la rébellion et, de ce fait, elle est très crainte du peuple (qui ignore tout de ces membres et de son but exact).

Elle consiste à TRAQUER tous les hors-la-loi, mais surtout la nation de l'air et les membres de la rébellion. En étant membre de cette ligue on s'y donne complètement, on doit faire abstraction d'amour ou encore d'amitié dans la vie extérieure, on vit pour la ligue, on meurt pour la ligue. Principalement dirigée par la nation du feu, elle regroupe pourtant les trois nations dirigeantes. Ils sont un petit nombre, seuls les meilleurs maîtres y sont envoyés. Ceux ayant fait des prouesses pendant la grande guerre, ou encore les impitoyables, les espions. Pour être membre il y a un long processus d'acceptation, et un examen, amenant parfois même à des morts.

La ligue fût créée DEUX ANS après la grande guerre, et un an après la grande rébellion. Ce fût le début de la traque contre les maîtres de l'air, ainsi le premier but de la ligue fût de les éradiquer, dans le plus grand secret. Ce sont en quelque sorte, encore maintenant, des espions au service des trois régents et des grandes familles. Leur objectif était d'espionner et de se faire passer pour de simples maîtres, tout en ayant un but : anéantir tout maître de l'air qu'ils trouveraient. Ils sont la raison principale du pourquoi du comment l'anéantissement de la nation de l'air fût si rapide. Le nombre grandissant de soldats fît de cette ligue une division à part entière de l'armée officielle des trois nations. Pourtant pour pouvoir y entrer, il ne faut pas demander, il faut attendre qu'un poste soit proposé.

Leur rôle s'est élargit, traquant non seulement les maîtres de l'air, ils sont chargés à présent de garder à l'œil la rébellion et de trouver des potentiels rebelles. Etant donné qu'ils sont très discrets et peu connus du monde extérieur, ils sont là pour exécuter et non pas remettre les prisonniers à la justice. Leur entraînement se fait en trois stades, le premier montre leur compétence au combat, le second prouve leurs compétences sous pression et sous la peur et le troisième, plus psychologique, met les soldats face à des situations où ils ne devront pas flancher, où ils ne devront montrer aucune pitié. La pitié n'existe pas dans leur vocabulaire, il a été remplacé par le mot calculateur et par l'action et non pas la réflexion. La morale ou les sentiments sont mis de côté, ils sont bafoués par leur entraînement qui les rend, normalement, insensible au monde extérieur.

Le premier stade est d'opposer plusieurs maîtres dans un genre de ring et mesurer leurs forces, ainsi pendant des semaines ils doivent inlassablement combattre d'autres soldats, seuls les meilleurs sont choisis pour la seconde épreuve. La seconde mesure l'intelligence et l'ingéniosité des soldats en les mettant devant leurs plus grandes peurs, sous une pression énorme. Ceux qui échouent (pouvant mourir pendant ces épreuves) sont renvoyés, et très souvent sont torturés ou tuer pour qu'ils ne disent rien de l'horreur qu'ils ont pu voir. La troisième est l'ultime épreuve, elle doit prouver si le soldat et réellement loyal à la ligue et s'il fera ce qu'on lui demande : exterminer. Il est donc mis face à des situations où il ne doit montrer aucune hésitation, mais surtout aucune pitié, c'est une épreuve difficile, mais moins que la seconde. En général, les meilleurs réussissent car ce sont des combattants de la grande guerre et que l'horreur les ont déjà frappés de plein fouet. Un soldat peut entrer dans la ligue à l'âge de vingt ans, devant d'abord se spécialiser dans l'armée de sa nation avant de pouvoir rejoindre les rangs de la ligue.

Depuis quelques temps, mais s'ils ne faillent pas à leurs services, qui sont de traquer les maîtres de l'air et les rebelles, ils sembleraient qu'ils cherchent à s'émanciper du gouvernement, n'écoutant que d'une oreille sourde leurs ordres. En quelque sorte, ils se transforment en secte, leur seule raison de vivre étant de chercher, puis de faire disparaître. Ils sont si pris dans leur monde et dans ce groupe très fermé, qu'ils ne voient le gouvernement plus que comme un jeu, une entité à défier, mais surtout à battre. Car la ligue peut être de partout, ils sont si bien entraînés, qu'ils sauraient parfaitement se plonger dans la masse sans être remarqué, ou encore jouer aux dieux et détruire le royaume entier. Si l'envie leur en venait. Alors il faut savoir que les membres de la ligue sont si bons et si puissants qu’ils ne comprennent plus la suprématie des familles régentes, et leurs combats les exècrent. Autant les Livanov, que leurs maîtres : les Bernstein, les Pernington et les Darsonval.

Il y a une parité dans les dirigeants, une femme Alena Mackenzie et un homme Nathan Blake. Ils s'occupent de prendre les décisions, de diriger les différentes divisions, mais surtout des relations avec le gouvernement. Ils sont très souvent ceux aux plus hautes capacités, mais surtout aux plus hauts grades dans l'armée des trois nations. Leur bras-droit est celui qui s'occupe de tout ce qui est supervision, les conseillant également dans leurs choix, il va sur le terrain, alors que les dirigeants vont seulement sur le terrain pendant les grosses missions, le bras-droit est le porte-parole.


Dirigeants : (2/2) Alena Mackenzie, Nathan Blake.
Bras-droit : (0/1) Cleophilia Ravenscar.
Soldats : (14/20) Neela Helesand, Feira Rosenbach, Yvana Abberline, Sören Targarov, Aaron Carstel, Joseph-Isaac Prometheus.

Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be
Admin
avatar
▹ Sur Aléria depuis : 08/11/2015
▹ Messages : 162
▹ Pseudo : TFN (lise, coralie, hélène, khaoula)
▹ Disponibilité : Always
▹ Crédits : @bigbadwold

▹ Nation : FIRE WANTS TO BURN WATER WANTS TO FLOW AIR WANTS TO RISE EARTH WANTS TO BIND and Chaos wants to devour

Voir le profil de l'utilisateur

Re: ⊰ LES MOUVEMENTS CONTRAIRES (REBELLION/LIGUE/ESPIONS)
Mer 25 Nov - 22:49

les espions
leurs rôles, comment les jouer
Dans un contexte comme celui dans lequel nous jouons, il est normal d’avoir des espions, que ce soit au gouvernement, chez les rebelles où même dans la ligue. Chaque camp est bien conscient du risque d’avoir, parmi les siens, des espions et chaque camp fait ce qu’il peut pour les contrer.

Aussi, au gouvernement, chaque membre est interrogé plusieurs fois, avec des questions qui se recoupent au maximum, par une commission spécialisée pour décider si oui ou non le potentiel employé est fidèle au régime. Régulièrement, ces interrogatoires ont lieux. Plus l’employé est haut gradé, plus la fréquence et la difficulté des interrogatoires augmente. Il est très difficile de les déjouer, car les réponses doivent être données rapidement, ne donnant donc pas le temps a la personne de réfléchir. Il est déjà arrivé que des espions se fassent découvrir par le gouvernement, ils finissent donc en prison, et puis sont exécutés.

Chez les rebelles, on est moins sévère et pour cause : les informations capitales ne circulent pratiquement pas en dehors du cercle très fermé des Livanov et de leurs conseillers. Lyra Livanov a interdit à ses cousins de parler de sujets sensibles avec les autres, et elle-même ne confie pas tous ses plans avec eux. Les recruteurs sont chargés de trouver des gens de confiance, ils les interrogent, apprennent à les connaître avant de les laisser rencontrer Lyra et Dmitri, qui prennent la décision finale. Il n’y a pas réellement de test à déjoué, mais il faut également avoir une histoire bien ficellée par les recruteurs s’échangent en général leurs recrues… Et leurs informations sur ces dernières.

Enfin, à la ligue, on ne craint pas tellement les espions. La ligue est un groupe d’espions professionnels et qui savent les reconnaître quand ils les voient. Aucun maître de l’air n’a jamais été accepté en son sein (pas même des Belinski). Les rebelles qui veulent être intégrés à la ligue doivent passer par l’armée des nations, et puis doivent être sélectionnés par le gouvernement et les deux dirigeants de la ligue. Enfin, ils doivent passer les trois étapes de la sélection pour enfin être acceptés. Il y a pour le moment une seule rebelle espionne à la ligue : Yvana Abberline, et il est bien difficile pour elle de ne pas se laisser monter la tête par les idéaux des siens, de ses frères et soeurs de la ligue. Car la ligue est comme ça, renfermée sur elle-même, n’autorisant rien ni personne d’autres que ces membres à les atteindre.

Etre un espion, c’est prendre plus de risques que les autres. C’est être forcés de cacher ses idéaux et sa vraie personnalité et c’est mentalement très difficile. Il ne faut pas forcément être un bon maître (au contraire, la plupart ont plutôt perfectionnés l’art du combat avec les armes à feu/blanches), il faut surtout savoir mentir avec brio.


Revenir en haut Aller en bas
http://kandrakar.forumactif.be
Contenu sponsorisé


Re: ⊰ LES MOUVEMENTS CONTRAIRES (REBELLION/LIGUE/ESPIONS)
Revenir en haut Aller en bas

⊰ LES MOUVEMENTS CONTRAIRES (REBELLION/LIGUE/ESPIONS)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE FOUR NATIONS. ::  :: Les petits papiers :: Les annexes-